Certains aiment à dire que Dalat est la capitale du kitsh vietnamien. Oui dans une certain mesure, et alors ? Doit on reprocher aux Vietnamiens d’être un peu trop “fleur bleue”, sentimental, d’être habités par un romantisme naïf ?

Dalat est une ville unique au Vietnam. Unique par sa situation, son environnement naturel, son architecture, son histoire et parce que justement elle incarne parfaitement certains traits de caractère des Vietnamiens. Sensualité du relief, un air pur, des pièces d’eau, des prairies et des fleurs, il n’en faut pas plus pour faire chavirer le coeur des Vietnamiens et exacerber leur sentimentalisme. Mettez de côté les dizaines de barques en forme de cygnes jaunes qui glissent sur le grand lac et les statues de Cupidon, et découvrez 10 bonnes raisons de venir séjourner à Dalat.

1. Son passé

Le site fut découvert par le célèbre docteur Yersin à la fin du 19ème siècle. Avec l’aide du Gouverneur Général d’Indochine Paul Dourmer, il créa un sanatorium et une station climatique très prisée à l’époque par les colons qui y venaient séjourner pour fuir la touffeur de Saigon. L’empereur Bao Dai y avait également une résidence, belle villa ocre jaune de style des années 30.

sejour a dalat

L’ancienne résidence de l’empereur Bao Dai

sejour a dalat

Intérieur de la résidence

2. Son patrimoine architectural

Des villas et chalets à l’architecture exceptionnelle se dissimulent dans la pinède et entourent le centre ville de Dalat organisé autour du marché central. En effet, de nombreuses villas furent construites au siècle dernier par les Français rappelant le style de plusieurs régions de France : Bretagne, Savoie, Provence ou Pays Basque. A voir également l’ancien Lycée Français Yersin, le Couvent des Oiseaux, la cathédrale tout de rose vêtue ou encore l’ancienne gare de Dalat, copie conforme de celle de Deauville.

sejour a dalat

Ancienne demeure coloniale

sejour a dalat

La gare de Dalat

3. Son patrimoine naturel

Située à 1500m d’altitude sur le plateau du Lang Biang, la “ville du printemps éternel” se love dans un écrin naturel exceptionnel.  La campagne environnante est superbe avec ses lacs, cascades, forêts de pins, prairies luxuriantes et vallées fleuries.

sejour a dalat

Le lac Tuyen Lam

sejour a dalat

Les chutes de Pongour

4. Son patrimoine culturel

Dalat se situe au cœur d’un plateau habité par des minorités ethniques. Ces minorités conservent un savoir ancestral lié à la pratique de l’essartage (ou défrichement), l’horticulture, la plantation du café, du thé et par la pratique de l’élevage. Le patrimoine immatériel s’exprime également au travers des fêtes villageoises musicales et dansantes.

sejour a dalat

Danse de l’ethnie Lach (Source photos : Internet)

5. Dalat, potager du Vietnam

Son climat doux et clément permet à la ville d’avoir une grande variété de cultures, fruits (kakis, fraises, artichauts, prunes, pommes, pêches, poires, etc.) et légumes (choux fleur, artichauts, pommes de terre, tomates…). Régalez vos sens au marché central, véritable tourbillon de couleurs et de senteurs.

sejour a dalat

Les fraises de Dalat

sejour a dalat

Le marché central

6. Dalat, Eden horticole

Il n’y a pas que les fruits et légumes qui apprécient le climat particulier de Dalat. Les fleurs s’y plaisent aussi. Les alentours de Dalat sont parsemés d’innombrables serres où toute l’année on cultive de nombreuses variétés de fleurs (roses, camélias, mimosas, immortelles, salvias, narcisses, etc.). A ne pas manquer le jardin des fleurs qui regroupe près de 300 espèces de fleurs et le festival des fleurs organisé par la ville chaque année.

sejour a dalat

Les serres horticoles

7. Activités sportives

Difficile de rester inactif à Dalat ! VTT sur les pentes escarpées ou dans les pinèdes, kayaking sur lac ou rivière, canyoning dans de spectaculaires chutes d’eau, marche dans la jungle ou pour gagner le mont Lang Biang pour les plus téméraires ou une partie de golf sur un des nombreux parcours, il y en a vraiment pour tous les goûts.

sejour a dalat

Canyoning

sejour a dalat

Marche dans la pinède

8. La gastronomie

L’abondance de fruits et légumes fait de Dalat une étape gastronomique incontournable. De plus la ville regorge, surtout autour du marché central, d’échoppes de restauration de rue. On y sert d’excellentes fondues vietnamiennes, de succulents BBQ aux arômes de gingembre, d’ail, de piment et de citronnelle. Les amateurs d’escargot se régaleront de leur chair mélangée avec du porc haché et de la citronnelle et cuite à la vapeur.

sejour a dalat

Echoppes de restauration de rue

9. Ses beuverages

C’est à Cau Dat, à environ 20 kilomètres de Dalat et à 1650 mètres d’altitude, que se trouve la principale zone de production de thé du Vietnam. On y cultive des variétés comme le thé noir ou le thé Oolong mais la spécialité reste le thé vert qui, dit-on, gagne sa saveur grâce à la rosée du matin. La région est également productrice de vin. Et si le vin de Dalat n’est pas un grand cru, c’est quand même un vin plaisant qu’il faut goûter, ne serait-ce que par curiosité.

sejour a dalat

Plantation de thé

10. Sa situation géographique

La découverte de Dalat est facilement inserrable dans votre circuit au Vietnam. En effet, la ville dispose d’un aéroport avec des vols en provenance/partance pour Saigon, Hanoi ou encore Danang. L’excellent réseau routier permet de rejoindre la côte (Nha Trang, Mui Ne ou le parc national de Nui Chua), Saigon et le parc national de Cat Tien, et les Hauts Plateaux du Centre avec comme porte d’entrée Buon Me Thuot et ses célèbres plantations de cafés et le parc national de Yok Don.

devis vietnam