Le Cambodge, plus petit pays du Sud-Est asiatique, est connu dans le monde entier pour ses majestueux temples d’Angkor. Ce site du patrimoine mondial constitue souvent le seul prétexte d’un voyage au Cambodge.

Pour autant, ce serait une erreur de ne pas profiter des autres atouts du royaume des Khmers. Le Cambodge se découvre aussi par sa culture, son histoire grandiose et terrifiante à la fois, sa gastronomie et surtout par le sourire de ses habitants.

Après ce premier aperçu, voici nos 10 bonnes raisons de venir au Cambodge :

1. Son architecture préservée 

Le pays, par sa faible démographie et son développement économique récent, possède un patrimoine architectural de grande valeur et qui a été grandement préservé : entre l’architecture traditionnelle khmère de ses temples, ses palais royaux et pagodes et par son architecture coloniale parmi les mieux préservées d’Asie du Sud-Est; le Cambodge ravira les amateurs d’architectures et des belles pierres.

visiter cambodge temple Koh Dach Blog 360

Architecture traditionnelle khmère du temple de Koh Dach.

visiter cambodge architecture coloniale Blog 360

L’architecture coloniale à admirer sur des séries de façades préservées

2. Sa culture héritée et renaissante 

La culture khmère a été avec la gloire de la civilisation angkorienne, une des plus anciennes et une des plus originales d’Asie du Sud-Est jusqu’à ce que les Khmers rouges aient porté des coups terribles à la culture locale. Aujourd’hui on assiste à une lente renaissance de celle-ci notamment à travers la danse, le théâtre, la sculpture et la musique. Battambang dans l’ouest du pays est le coeur d’un balbultiement culturel avec ses nombreuses galeries d’art. Un spectacle de danse apsara à Phnom Penh ou à Siem Reap vous permettra d’avoir un aperçu de cette riche culture raffinée. 

visiter cambodge apsara amica travel

L’apsara, danse emblématique du Cambodge

3. Son littoral calme et sauvage 

Peu développé par rapport au reste de la région, le littoral cambodgien qui s’étire sur près de 200km est encore sauvage. Ce littoral est souvent venteux mais bénéficie de conditions climatiques agréables, surtout durant la saison sèche.

2 stations balnéaires au Cambodge connues ponctuent ce littoral : Sihanoukville et Kep.

Au large, vous retrouverez des îles tropicales dignes de ce nom avec au large de Kep, l’île de Koh Tonsay (île des lapins).

Et au large de Sihanoukville, les îles de Koh Rong et de Koh Rong Samloem, plus familiale et plus calme. Enfin, plus à l’ouest vous pourrez profiter de la très sauvage Koh Kong. Un hymne à la robinsonade ! 

L’île des lapins, au large de Kep, une définition du paradis insulaire.

4. La vie lacustre du Tonle Sap

Le Cambodge abrite en son coeur un lac unique au monde…

Le lac Tonlé Sap, le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est et son système hydrologique est unique au monde : le lac sert de déversoir au trop-plein des hautes eaux du fleuve Mékong durant la saison des pluies.

En saison sèche il sert de réservoir d’eau douce. Cet environnement exceptionnel abrite un écosystème d’une grande diversité et est le lieu d’habitation de millions de cambodgiens à travers d’innombrables villages lacustres. Il est possible de suspendre le temps, lors d’un séjour chez l’habitant dans une maison flottante

Le lac de Tonlé Sap, durant les basses-eaux et les hautes-eaux. A la fin de la saison des pluies, son volume d’eau peut-être multiplié par… 70 !

5. Une cuisine aux multiples influences régionales

Effacée par rapport aux cuisines thaïe et vietnamienne, la cuisine cambodgienne résulte d’un mélange de multiples influences culinaires  indiennes, chinoises et vietnamiennes. Des plats nationaux, comme l’amok sont une belle surprise : du poisson cuit au four avec de la citronnelle, de la noix de coco et du piment.

Vous pourrez également goûter au fameux crabe bleu de Kep, infusé au poivre de Kampot sur la côte sud.

N’oubliez pas de tester la cuisine street-food lors des marchés nocturnes : des bols de nouilles à un prix défiant toute concurrence au plus insolite : insectes, tarantules à tester, c’est la nourriture du futur !

Le crabe bleu de Kep infusé au poivre de Kampot… à déguster sur la côte sud du Cambodge.

6. Des massifs montagneux pour la fraîcheur

Idéal pour s’échapper de la chaleur des plaines cambodgiennes, la région du nord-est, très sauvage, abrite encore quelques tribus isolées, notamment dans les provinces de Ratanakiri, et du Mondolkiri. 

La côte sud est dominée par le parc national du Bokor, dont vous pourrez visiter la station d’altitude construite par les français, puis rapidement abandonnée, laissant une ambiance assez insolite et glauque à la fois. Plus naturelle, vous avez le massif des Cardamomes, où se cache les derniers tigres sauvages du Cambodge

visiter cambodge enfants Mondolkiri

Des enfants cambodgiens dans la province montagneuse du Mondolkiri.

visiter cambodge Bokor

La station climatique de Bokor, aujourd’hui abandonnée. Ambiance « city of ghosts » assurée !

7. Une campagne au paysage d’estampe 

En Asie du Sud-Est, la campagne cambodgienne est sûrement la plus belle. Si caractéristique par ses routes et sa terre de couleur rouge, et surtout par ses palmiers à sucre jalonnant tout le paysage rural du pays.

Enfin, vous rencontrerez la population rurale du Cambodge, humilité, gentillesse et discrétion seront au coeur de vos échanges. Les coins de campagne autour de Kampot, Battambang et Kratie offrent aux voyageurs un dépaysement total dans une ambiance des plus sereines.

visiter cambodge campagne paysage

Une campagne cambodgienne, au paysage d’estampe.

8. L’hospitalité cambodgienne

La population cambodgienne qui a connu les récents affres de l’histoire, arbore un sourire désarmant. La gentillesse, la douceur et la gentilesse les caractérisent vraiment. N’hésitez pas à séjourner chez l’habitant et à partir à leur rencontre. Avec un sourire en coin, un échange de regards, le langage des mains, et le lien va se créer naturellement.

visiter cambodge sourire cambodgiens

Le sourire des cambodgiens ! Qui s’apprend dès le plus jeune âge !

9. Une destination abordable

Restaurants, boissons, sorties, visites, hôtellerie, taxi… le Cambodge est une destination très abordable pour un porte-monnaie occidental. De ce fait, on peut souvent se faire plaisir ! La monnaie locale est le riel, mais le dollar américain est très utilisé. Vous aurez sûrement les deux monnaies qui se cotoyeront dans votre porte-feuille ! 

 

visiter cambodge

Un billet de riel, la monnaie locale

10. L’hôtellerie au Cambodge

L’hébergement au Cambodge s’est considérablement amélioré au cours des dernières années, et le choix s’étend de la classique pension bon marché au palace somptueux. D’ailleurs, Phnom Penh et Siem Reap offrent une des plus belles collections de « boutique-hôtels » d’Asie du Sud-Est. C’est à vous, selon vos attentes et votre budget, de déterminer les prestations hôtelières pour chacune de vos étapes.

 

visiter cambodge

Governor House à Phnom Penh

10 bonnes raisons de visiter le Cambodge
5 (100%) 1 vote