Lors d’un voyage en Asie du Sud-Est (mais pas que) certains comportements sont à bannir, car ils ne correspondent pas aux mœurs et surtout ils ne rentrent pas dans les valeurs d’un tourisme responsable, basé sur le respect des populations locales et de leur environnement.

Cet article est basé sur notre propre expérience et nous sommes sûrs que vous avez déjà pu observer malheureusement ce genre de comportements. Cet article ne vise personne en particulier, il s’agit juste de faire véhiculer un message de bon sens. Avec nous, n’hésitez pas à en parler autour de vous et à dire ce que vous en pensez aux visiteurs mal intentionnés !

Prendre les ethnies en photos

Lors de nos nombreux voyages d’inspections dans les régions peuplées par les minorités ethniques, nous avons observé de nombreux visiteurs prendre en photo une personne sans permission. Rappelons-le que les minorités ethniques restent des êtres humains et ne sont pas des « bêtes de foire ». Nous vous conseillons de leur demander si il est possible de leur tirer le portrait avec l’aide de votre guide, ou à défaut de réaliser des photographies à distance, de manière discrète et non directement de leurs visages.

comportement voyage responsable

Vu au marché de Bac Hà, dans le Nord-Vietnam : des visiteurs équipés d’appareils photos aux gros objectifs prenant tout en photos et à deux pas des vendeuses.

comportements voyage responsable

Exemple d’une photo à prendre : discrète, à distance et n’exposant pas directement leurs visages.

Les moines bouddhistes

L’aumône matinale des moines, par le caractère unique du rituel, attire de plus en plus de touristes, notamment au Laos à Luang Prabang et au Cambodge. Sur leur parcours les moines doivent faire face à de plus en plus aux bus de touristes encombrant les trottoirs mais surtout à ceux qui n’hésitent pas à bloquer les moines sur leurs passages pour obtenir le meilleur cadrage photo… Participez à cette ferveur populaire de la meilleure des façons, en achetant du riz de qualité la veille, de vous habiller décemment, de ne pas toucher physiquement les moines et de rester à distance et dans le silence pour prendre des photos.

comportements voyage responsable

Vu à Luang Prabang : un visiteur s’aopprochant de très près de la procession pour prendre une photo © Miettes de Voyage

Les cadeaux aux enfants

voyage responsable comportements

Deux enfants hmông du Nord-Vietnam

Sur les bords des routes, vous croiserez sûrement des enfants le plus souvent aux sourires radieux et qui attendront que vous leur fassiez un « hello ». De nombreux voyageurs en moto leur remettent souvent des bonbons et autres sucreries ! C’est une fausse bonne idée, car cela provoquera le développement de caries et dont la famille ne pourra pas les faire soigner chez le dentiste, par manque de moyens financiers. Pour autant, il ne faut surtout pas leur donner de l’argent, car ça les incite à mendier. Donc si vous voulez faire plaisir à des enfants sur les bords des routes (mais pas que) pensez à des crayons de couleur (en bois), des cahiers de coloriage ou encore des fournitures scolaires par exemple !

Se prendre en photo sur les lieux de mémoire

Là aussi c’est un comportement très dérangeant dans les grands lieux de mémoire d’Asie du Sud-Est : sites de batailles, cimetières, prisons et sites des massacres du régime des khmers rouges, etc. Avoir un minimum de tenue dans ces lieux-ci c’est de ne pas trop prendre de photos et surtout ne pas se prendre en photo soi-même. Une visite dans le respect et dans le silence s’impose.

La prison de Tuol Seng, devenue le musée du génocide khmer. Une visite qui impose le respect et le silence en mémoire aux victimes de ces lieux.

Les gestes nuisibles pour l’environnement

Des gestes qui peuvent paraître anodins, prennent souvent des proportions graves, lorsqu’ils sont répétés par des centaines de visiteurs dans ces pays en voie de développement, où le recyclage et la conscience environnementale n’est pas encore tout à fait à l’ordre du jour. Pourtant il y a des petits gestes qui ne demandent pas d’efforts surhumains. Voici nos 5 conseils écolo pour adapter ces bonnes habitudes.

écologie voyage asie

Privilégiez les sacs en coton ou les cabas réutilisables.

5 comportements à bannir en voyage en Asie du Sud-Est
4.8 (95%) 8 votes