C’est l’une des merveilles naturelles du pays ! C’est dans un décor naturel d’exception que se déversent les chutes d’eau de Kuang Si (ou Kouang Si pour les francophones).

Lors d’un séjour à Luang Prabang, pensez à mettre le cap à une trentaine de km vers le sud-ouest de la ville pour admirer cette cascade qui fait la fierté de tout un pays.

Comment y aller ?

Depuis Luang Prabang, plusieurs moyens s’offrent à vous :

  • La location d’un scooter à la journée
  • Pour les plus sportifs, location d’un vélo. La route n’est pas plate sur toute sa longueur, avec de nombreuses montées et descentes, donc l’effort peut-être important. Comptez deux bonnes heures pour relier Luang Prabang aux chutes d’eau.
  • Location d’un tuk-tuk, comptez de 20 à 30 USD pour un aller-retour. Pour deux personnes, cela reste correct.
  • Pour les groupes, un minibus est possible à la location d’une demie-journée pour environ 50-80 USD.

La route qui y mène est jolie, entre ses villages de l’ethnie Hmong, ses petites rizières en terrasses et ses bois.

Un site magnifique mais fréquenté

L’entrée du site est marquée par une succession de parkings pour les engins motorisés allant du simple scooter aux cars de touristes. Puis autour de la billetterie se déploie plusieurs échoppes de souvenirs et de nourriture, aux prix très corrects et aux plats gustatifs. Et des sanitaires propres. Comptez environ 3 USD pour l’entrée au site.

A l’entrée du site, a été aménagé un joli centre de protection des animaux et notamment pour les ours et les papillons. Les panneaux sont très pédagogiques.

Puis en se dirigeant vers le haut du site, se succèdent les premiers bassins à l’eau turquoise autorisés à la baignade, avec des cabines pour se changer.

Attirés par le son de la chute d’eau principale, continuez à monter jusqu’en haut du site pour enfin apercevoir la cascade principale.

D’une hauteur de 80m sur deux niveaux, la cascade semble percer la forêt tropicale de sa force. Quand les rayons du soleil percent les nuages et la cime des arbres, la cascade apparaît comme une image de synthèse avec son écume et ses petites gouttelettes en suspension. Un pont en bois traverse le bassin situé juste en contrebas permet d’admirer la cascade tel un travelling.

kuang si cascade laos

Les bassins successifs à l’eau turquoise en contrebas du site, véritables piscines naturelles.

kuang si cascade laos

Le pont en bois traversant le bassin juste en contrebas de la cascade principale. On aperçoit le nuage de gouttelettes d’eau en suspension.

Nos conseils

  • Les sols et les pierres plates sont très glissantes, prévoyez de bonnes chaussures anti-dérapantes. Si vous vous baignez, amenez bien sûr le nécessaire.
  • Privilégiez le calme du site tôt le matin, avant l’arrivée des hordes de touristes l’après-midi.
  • Le débit de la cascade est naturellement plus impressionnant à la fin de la saison des pluies, c’est à dire entre septembre et octobre au Laos. Entre février et avril, le filet d’eau est mince.
  • Les échoppes disposent de fontaines d’eau où vous pourrez recharger vos gourdes. Un bon moyen de ne pas utiliser de petites bouteilles d’eau en plastique et de produire des déchets sur place.
Que faire et voir aux chutes de Kuang Si au Laos ?
5 (100%) 6 votes

devis laos