Elen et François, jeune couple dynamique, sont revenus sur leur voyage idyllique à deux, dans les fabuleuses montagnes de la province de Ha Giang. Ils ont choisi le Vietnam en tant que premier pays pour un tour du monde !

Pourquoi aviez-vous envie de faire un road-trip dans les montagnes du Nord-Vietnam ?

Depuis plusieurs années déjà, nous souhaitions à tout prix visiter la région de Sapa : ses montagnes verdoyantes, ses rizières etc. ça nous branchait bien ! Le nord du Vietnam nous permettait d’entrevoir une autre facette de ce beau pays. Néanmoins, nous avons aussi pu lire sur de nombreux forums et entendu de la bouche de bon nombre de voyageurs que le lieu était vraiment très touristique. Voulant fuir un peu la foule et préférant l’authenticité, notre choix s’est porté tout naturellement sur la province de Ha Giang (prononcé « Ha-Zang ») . Cette dernière nous a été suggérée par Amica Travel avec qui nous étions déjà en contact, mais aussi par un couple de voyageurs rencontré quelques temps auparavant au Cambodge.

ha giang voyage connecté

A nous la province de Ha Giang et ses routes aux nombreux lacets !

Êtes-vous parti seuls ou accompagnés d’une agence de voyage ? Quel est l’avantage d’avoir pris une agence ?

Comme relativement peu de touristes s’aventurent dans la province de Ha Giang, cela nous semblait indispensable de nous y rendre avec une agence pour profiter de guides expérimentés qui connaissent bien la région. Les avantages sont multiples : à aucun moment on ne s’est souciés de l’itinéraire, d’où nous allions dormir, manger, etc. mais au-delà de ça, ils ont poussé des portes que nous n’aurions jamais osé franchir, nous faisant profiter ainsi de l’hospitalité des Vietnamiens,  ainsi que des plats incroyables que nous n’aurions jamais pensé goûter ici au Vietnam.

ha giang voyage connecté

Le palais du roi Hmong

Quel parcours avez-vous effectué ? En combien de temps ?

Durant près de 4 jours, nous avons donc sillonné les provinces du nord, proche de la frontière chinoise. Nous sommes arrivés en bus couchette à Ha Giang, puis avons enfourché les motos direction la région de Dong Van, une ville située au cœur d’un parc géologique. Nous y avons visité l’ex-demeure du roi Hmong, et avons passé beaucoup de temps dans de petits villages pittoresques et dans les marchés locaux où on s’est régalés. Les deux derniers jours, nous avons logé chez l’habitant non loin de la ville de Ha Giang, dans une famille de pisciculteurs. Entre balades dans les environs, baignades aux cascades et découverte de la gastronomie Tay, on n’a pas vu le temps passer ! De plus, les lieux étaient hyper photogénique : de quoi se régaler quand on aime la photo !

Un halo de lumière au-dessus de ces femmes au marché de Dong Van.

 

Si vous deviez citer qu’un seul souvenir inoubliable sur ce parcours ça serait lequel ?

Ne citer qu’un seul souvenir mémorable de ce road trip est très réducteur par rapport à l’aventure incroyable qu’on a vécue ! Cependant, nous dirions les paysages à couper le souffle. Des formations karstiques vertigineuses, des rizières émeraude, des scènes rurales qu’on ne voit nulle part ailleurs… on en a pris plein la vue ! Un autre souvenir qui nous a beaucoup marqués, c’est la fondue Vietnamienne dégustée dans un petit village perché dans la montagne après une grosse pluie d’orage. À ce moment précis, on s’est sentis vraiment très loin des clichés qu’un pays comme le Vietnam peut véhiculer : on était bien plus proche de la haute Savoie que du delta du Mekong !

ha giang voyage connecté

Parcourir les routes de cette province sont un véritable enchantement.

Enfin, auriez-vous des conseils pour celles et ceux qui auraient envie de suivre vos traces ? (Sécurité, climat, choses pratiques, etc.)

Si vous aussi vous décidez de faire ce road trip, on vous conseille vivement de le faire en deux roues plutôt qu’en voiture pour profiter au mieux des paysages spectaculaires et pour pouvoir emprunter les petits sentiers. Aussi, veillez à ne pas trop vous charger : les journées sont longues et le sac à dos pèse vite son poids ! Pour le climat, afin de profiter au mieux du road trip en moto, il faut privilégier un temps sec dans l’idéal (ne faites pas comme nous !). La vie y est vraiment peu chère, et dormir chez l’habitant est ici monnaie courante, sachez-le ! Bref, si vous aimez la nature, l’aventure, et que les provinces reculées ne vous font pas peur : foncez, vous allez adorer !

Pour plus d’infos sur notre séjour dans le nord du Vietnam, retrouvez notre article sur notre blog Voyage connecté.

devis vietnam