Hanoï est souvent considérée comme l’une des capitales les plus envoûtantes d’Asie. Cette cité millénaire souvent embrumée, bruyante, fatigante, déconcertante, sait aussi se montrer intime, élégante et calme. Nous vous proposons ici un séjour complet de trois jours pour découvrir Hanoï, telle que nous l’aimons.

Des incontournables bien entendu pour une première visite, mais avec nos conseils pour éviter la foule des grands jours. Un itinéraire parsemé d’adresses hors des sentiers battus que nous avons testé et qui vous permettront de mieux comprendre l’âme de Hanoï. Nos adresses sont mentionnées par ordre de visite dans les blocs notes jaunes.

Jour 1 : Découverte du riche patrimoine historique et culturel

Commencez cette première journée de découverte par un café à l’oeuf, une originalité hanoienne née durant les privations de lait durant la guerre. Le cafetier a eu l’idée de remplacer l’aspect laiteux et crémeux du cappucino par de l’oeuf ! Après cela, effectuez une balade à pied durant toute la matinée dans le quartier des 36 rues et corporations de Hanoï. Cette vieille ville pluriséculaire est le cœur authentique de la capitale vietnamienne où bat l’intense activité commerciale de la ville. Un paysage urbain touffu, singulier qui se distingue par ses traditionnelles maisons « tubes » dont certaines sont centenaires, comme la maison ancienne du vieux-Hanoï. Pas très loin, visitez également le 1er étage du centre culturel du vieux-quartier, pour mieux comprendre l’histoire urbanistique de ce centre-historique. L’entrée est libre, gratuite et les panneaux sont aussi écrits en français.

café oeuf hanoï

Débuter son séjour hanoien, par l’étonnant café à l’oeuf !

hanoï maisons tubes

Les maisons tubes de Hanoï, une architecture si singulière. En outre, les lacs sont également une particularité paysagère de la cité, on en compte à peu près une quarantaine !

Du frénétique mais captivant vieux quartier, dirigez-vous vers le lac Hoan Kiem, l’âme de la capitale vietnamienne. Le lac Hoan Kiem se remarque par la tour de la Tortue, qui trône en son centre. Elle est associée à la légende de l’épée restituée, vieille de plusieurs siècles, et à son pont en bois rouge laqué de style japonais conduisant au temple Ngoc Son, garni d’autels dédiés aux génies confucianistes et taoïstes. A faire avant 12h, avant l’arrivée des groupes de touristes.

hanoï lac épée restituée

L’icônique pont du soleil levant sur le lac de l’épée restituée.

Continuez sur la rive qui se dessine après l’entrée du pont du soleil levant, en direction de l’ancien quartier colonial. Au bout du lac, tournez à gauche devant le Trang Tien Plaza sur l’avenue Trang Tien, qui donne sur l’opéra. A partir de ce monument, vous pouvez faire une petite boucle en passant devant d’autres bâtiments emblématiques de cette époque : l’hôtel Métropole, l’ancienne résidence supérieure du Tonkin ou l’ancienne banque d’Indochine. Des édifices à l’architecture française flamboyante et imposante qui montrait la stabilité du régime et l’envie d’une présence coloniale durable au Vietnam.

hanoï opéra

L’opéra de Hanoï est symbolique de l’architecture française dans la capitale vietnamienne.

Prenez le taxi pour déjeuner près de l’ancien château d’eau (Hàng Dâu) en commençant par un bun cha, vermicelles au porc grillé, dans un restaurant populaire qui ne paye pas de mine mais qui est très bon. Requinqués, poursuivez votre découverte culturelle de Hanoï en longeant l’avenue Phan Dinh Phung, très arborée et bordée par la porte Nord de la cité impériale (Cửa Bắc) et de nombreuses superbes villas coloniales. Au bout de l’avenue, tournez sur votre gauche pour atteindre la grande place Ba Dinh. Connue pour avoir été le lieu où le 2 septembre 1945, le président Hô Chi Minh proclama la déclaration d’indépendance du Vietnam. Cette esplanade abrite aujourd’hui le mausolée du père de la nation, le musée qui lui est consacrée et la fameuse pagode au pilier unique. Vous pouvez également admirer l’ancienne résidence du gouverneur général de l’Indochine, aujourd’hui palais présidentiel et l’ancien lycée Albert Sarraut, siège actuel du parti communiste vietnamien. Un quartier tès agréable à parcourir car il possède de larges trottoirs ombragés.

Revenez dans les 36 rues en taxi, pour goûter le cha ca, poisson grillé dans la rue qui porte son nom et concluez cette belle première et intense journée de découverte de la capitale vietnamienne en assistant au spectacle des marionnettes sur l’eau, près du lac Hoan Kiem. Une forme d’art originale apparue au Vietnam au Xème siècle et profondément ancrée dans la culture du delta du fleuve Rouge.

hanoï marionnettes sur l'eau

Le spectacle des marionnettes sur l’eau dure environ 45 minutes.

Adresses jour 1
• Café à l’oeuf : Café Giảng, 39 Nguyễn Hữu Huân ou Café Đinh, 13 Đinh Tiên Hoàng
• Maison ancienne du vieux-Hanoï : 87 Mã Mây, ouverte tous les jours de 8h à 12h puis de 12h30 à 17h. Prix de l’entrée : 20.000 dongs (moins d’un euro) par personne.
• Centre culturel du vieux-Hanoï : 50 Đào Duy Từ, au premier étage, entrée libre et gratuite.
• Déjeuner : Bún Chả Tuyết (vermicelles au porc grillé), 34 Hàng Than
• Dîner : Chả Cá Thăng Long (poisson sauté), 21-31 Đường Thành
• Spectacle de marionnettes sur l’eau : Thang Long Water Puppet Theatre, 57 B Đinh Tiên Hoàng (représentations de 45 minutes se succédant)

Jour 2 : Hanoï comme un local

Mettez-vous dans la peau d’un Hanoïen et faites l’effort de vous lever très tôt pour vous rendre sur les bords du lac Hoan Kiem qui aux premières lueurs de l’aube est une vaste salle de sport, où toutes les tranches d’âge s’adonnent aux exercices et notamment le tai chi. Appréciez la quiétude du vieux quartier en cette heure matinale et comme un local offrez-vous un pho, la soupe traditionnelle vietnamienne, pour le petit-déjeuner.

pho hanoï

Le pho, appellé aussi soupe tonkinoise. Largement consommé au petit-déjeuner.

Atteignez l’autre rive du lac Hoan Kiem pour rejoindre le quartier emblématique de la cathédrale Saint-Joseph. Visitez l’intérieur de cette grande église et observez l’ambiance joyeuse sur son parvis. Avant le déjeuner, passez prendre un thé aux fleurs dans un café atypique du quartier, situé dans une ancienne et belle demeure indochinoise.

Hydratés, poursuivez votre immersion dans la culture hanoïenne en goûtant à l’atmosphère typique d’un quartier pittoresque et populaire de la capitale. Prenez un taxi en direction du quartier du château d’eau, entre la jolie rue Phan Huy Ich et le lac Truc Bach (de la soie blanche) pour visiter le marché local de Chau Long.

Laissez-vous tenter par la visite d’un marché local, coeur battant de la vie quotidienne hanoienne.

Juste à côté du marché, déjeunez sur l’île de Ngu Xa située sur le lac Truc Bach en goûtant les fameux pho cuon, rouleaux de pâte de riz au hachis de viande de porc et herbes aromatiques. Puis posez vous dans un café atypique de ce quartier, au bord du lac.

En début d’après-midi, prenez un taxi pour vous rendre au temple de la Littérature, incontournable de Hanoï et première université du Vietnam où des générations de mandarins se sont succédées.

La seconde partie de l’après-midi pourra être consacrée à la visite d’un des nombreux musées de Hanoï. Nos trois musées coup de cœur, avec une scénographie francophone, parmi la dizaine que compte la ville :

  • Le musée d’ethnographie du Vietnam présentant les cultures complexes des 54 ethnies qui composent l’incroyable mosaïque ethnique du pays. Prendre un taxi car il est excentré du centre-ville.
  • Dans l’ancien quartier colonial, le musée de l’histoire du Vietnam pour le superbe édifice colonial pensé par l’architecte Ernest Hébrard auteur du style indochinois et pour les dix mille objets historiques qui font parcourir l’histoire du Vietnam de la préhistoire aux débuts des années 2000. Un agréable jardin parsemé d’une centaine de bonzaïs offre une belle pause.
  • Toujours dans ce quartier, le musée des femmes vietnamiennes qui met remarquablement en relief le rôle des femmes au sein de la culture vietnamienne, ainsi que celui qu’elles ont pu jouer dans l’histoire du pays et dans l’acquisition de leurs droits.

Depuis un des trois musées, reprenez le taxi pour les 36 rues afin de vous faire chouchouter dans un des nombreux spas massages de la ville. Requinqués, profitez du soir et notamment à l’approche du week-end pour vous balader à nouveau autour du lac Hoan Kiem pour voir l’incroyable effervescence des citadins occupant l’espace public et pour goûter à la cuisine de rue. La street food de Hanoï est en effet connue de tous. Une véritable institution populaire, une identité culturelle propre au Vietnam et qui offre surtout de belles découvertes gustatives !

hanoï hoan kiem

Voir la nuit tomber depuis les pourtours du lac Hoan Kiem.

Adresses jour 2
• Petit-déjeuner – le boui boui pour un pho : Phở Thìn, 61 Đinh Tiên Hoàng
• Pause thé aux fleurs : Loading T café, 8 Chân Cầm (monter au 1er étage, sur votre gauche)
• Déjeuner : Phở Cuốn 31, 31 Ngũ Xã
• Pause café : Café Ma Xó, 152 Phố Trấn Vũ
• Massage à La Siesta Hotel Trendy & Spa : 94 Phố Mã Mây

Jour 3 : Découverte de l’artisanat local

La banlieue proche de Hanoï est connue depuis des temps immémoriaux pour abriter de nombreux villages artisanaux perpétuant un savoir-faire ancestral reflétant la riche tradition artisanale du delta du fleuve Rouge. Selon votre envie, nous vous proposons de partir tôt le matin, afin de découvrir un ou plusieurs de ces villages de métier, prenez le déjeuner sur place et un chauffeur de taxi à la journée :

  • Rencontre avec un maître laquier dans son village connu pour l’art de la laque depuis plus de 200 ans.
  • Village de Chuong indissociable de ses « nón », le célèbre chapeau conique vietnamien.
  • Le village de Vac, spécialisé dans la fabrication des cages à oiseaux.
  • Le village de Bat Trang spécialisé depuis des siècles dans la fabrication de la céramique.
  • Le village de Phu Vinh spécialisé dans la fabrication d’objets en bambou et en rotin.
village métier hanoï

Au troisième jour, sortez du centre-ville pour visiter un des nombreux villages de métier de la capitale.

Prévoyez de revenir sur Hanoï avant la fin de journée, avant les bouchons et juste avant le coucher de soleil sur les coups de 15h30, pour vous rendre directement à la sublime pagode Tran Quoc (celle-ci ferme ses portes à 16h), la plus ancienne de la capitale vietnamienne. Vous admirerez son superbe stupa en briques de 15 mètres de hauteur et par beau temps, le superbe coucher de soleil sur le lac de l’Ouest.

A la nuit tombée, redirigez-vous dans le centre en taxi, et plus exactement dans le quartier de la gare centrale, pour un dîner végétarien détonnant, qui marie à la perfection ingrédients de la cuisine traditionnelle à la création contemporaine, le tout servi dans une belle vaisselle et à prix imbattable. Poursuivez la soirée par une petite séance shopping dans le quartier de la cathédrale, riche en boutiques de souvenirs originaux. Pour prolonger encore plus sa soirée, de nombreux bars-cafés permettent de prendre de la hauteur et d’avoir une vue sympathique sur le parvis et les tours de la cathédrale.

hanoï pagode tran quoc

La pagode de Tran Quoc est la plus ancienne de Hanoï, sa localisation permet aussi d’observer le coucher de soleil sur le lac de l’Ouest (Ho Tay).

Adresses jour 3
• Dîner : Sadhu, vegetarian restaurant, 87 Lý Thường Kiệt
• Boutique de souvenirs : Collective Memory, 12 Nhà Chung
• Pour prolonger sa soirée : Eden coffee, 2 Nhà Thờ (monter tout en haut pour atteindre la superbe terrasse)

Autres conseils pratiques

• Meilleur rapport qualité-prix pour rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport : le bus orange 86. 1€ le trajet par personne. Arrêt tout à gauche en sortant du hall d’arrivée.
• Pour tous vos déplacements en taxi : télécharger l’application Grab, les prix sont fixés à l’avance, c’est pas cher et il n’y a pas de risque d’arnaque.
• Pour échanger votre argent, privilégiez les boutiques de change de la rue Hà Trung. Leur taux de change est beaucoup plus intéressant qu’à l’aéroport.
• Pour l’hôtel (budget élevé) : 3 nuits au Hanoi La Siesta Hotel & Spa, 94 Mã Mây
• Pour l’hôtel (petit budget) : 3 nuits au Dolce Vita, 53 Hàng Bồ ou au Gondola, 31 Ngõ Hàng Hành
• Réduisez votre empreinte carbone : en vous équipant d’une paille réutilisable ou en refusant la paille en plastique lors de la commande d’une boisson. Munissez-vous également d’un sac réutilisable pour vos achats shopping en privilégiant des produits artisanaux locaux et non surremballés. Et enfin, l’indispensable gourde d’eau pour refuser l’usage des bouteilles en plastique. N’hésitez pas à consulter la carte des stations de recharge d’eau gratuite, ainsi qu’à demander directement aux établissements : les refus sont très rares !

Hanoï, point de départ idéal pour visiter le Nord-Vietnam

Depuis la capitale, il est très facile de débuter son voyage au Vietnam par la visite des régions montagneuses du Nord, avec ses rizières en terrasses et ses minorités ethniques. La campagne autour de Hanoï où bat encore la vie rurale à l’ombre des villages et de ses traditions, mais aussi des sites connus comme la baie d’Halong maritime, la baie d’Halong terrestre ou encore le lac Ba Be.