Le marché aux vaches de Meo Vac, province de Ha Giang, se tient tous les dimanches. Il est le seul du genre de toute la région montagneuse du Nord du Vietnam. Le marché n’est pas seulement un lieu d’achat de vaches, c’est aussi un lieu de rencontre pour les H’mông, les principaux habitants de ce rude plateau karstique.

Ceux qui visitent cette région sont toujours encouragés à aller au marché aux vaches, un des traits culturels de la population ethnique locale.

Les vendeurs se réveillent très tôt, habituellement à minuit. Beaucoup, qui vivent loin du marché, doivent marcher des dizaines de kilomètres, escalader des montagnes et traverser des ruisseaux. Cependant, ils n’arrivent pas fatigués, mais plutôt souriants et joyeux. Il n’y a pas seulement des vaches à vendre, mais aussi des chiens, des chèvres et des porcs. Bien que ligotés, quelques cochons potelés sont encore capables de courir. Les chèvres se trouvent aux pieds de leur propriétaire. Les chiens agitent la queue en signe de bienvenue aux passants.

[slideshow]

Source: vietnam.vnanet.vn

0.0
00