Belle endormie allongée sur les rives de la rivière Nam Ou dans un enchevêtrement karstique grandiose, la charmante petite ville de Nong Khiaw n’a de cesse d’enchanter les voyageurs.

« Ses dentelles karstiques enveloppées d’écharpes de brume se reflétant dans le miroir tendu par la rivière fut pour nous un mirage », raconta l’explorateur français Robert Ferral lorsqu’au début du XXème siècle il découvrit Nong Khiaw après un périple épique sur la rivière Nam Ou depuis la Chine. Comme lui, venez découvrir cette destination incontournable du Nord du Laos et vivez des instants de voyage uniques dans ce complexe paysager de toute beauté.

nong khiaw laos

Le magnifique cadre naturel de Nong Khiaw.

Nong Khiaw, carrefour fluvial

Carrefour tant fluvial que routier la petite ville de Nong Khiaw est une étape clé pour les voyageurs désireux d’explorer le nord du Laos. Cette bourgade fluviale est en effet située sur un des axes historiques de pénétration du Nord Laos, jadis utilisée par les Laos pour rejoindre les Muang septentrionaux. Voie d’accès historique de la Chine et du Vietnam vers la capitale du Laos, la Nam Ou est sillonnée par les bateaux de passagers et de marchandises.

Cette rivière, tortueuse et de caractère capricieuse, traverse des provinces aux reliefs déchiquetés, superbes, peuplées d’une myriade de groupes ethniques méconnus, dont les contreforts forestiers recèlent des merveilles naturelles. Découvrez celles-ci en embarquant sur une pirogue traditionnelle à moteur en remontant ou descendant la Nam Ou depuis ou vers Nong Khiaw. Le long des rives, des petits villages à peindre où s’égrène une vie lacustre pleine d’une réjouissante simplicité.

Vous pouvez faire étape au village du bout du monde de Muang Ngoi niché dans un capharnaüm calcaire superbe. Ici le temps semble s’être arrêté et on est d’emblée séduit par sa nonchalance. On ne boude pas son plaisir à adopter le rythme lao et à partir à pied sur les petits chemins pour découvrir hameaux, grottes, temples et la vie paysanne entre champs et rizières.

Les amateurs de randonnée et de rencontres insolites jetteront leur dévolu sur Muong Khua, plus en amont sur la Nam Ou. Située dans la province de Phongsaly, la bourgade de Muang Khua est la porte d’entrée fluviale d’un des derniers diamants bruts du Laos, territoire de nombreuses minorités ethniques. Partez à leur rencontre sur des chemins de trekking, faites l’expérience d’une ou plusieurs nuits dans leurs maisons traditionnelles pour apprécier leurs cultures complexes et notamment leurs magnifiques costumes comme leurs coiffes ornées de fils d’argent, de piastres ou d’autres pièces d’argent.

nong khiaw laos

Un village Hmong aux alentours de Nong Khiaw.

Nong Khiaw, une terre d’aventures

Véritable parenthèse enchantée, on serait bien tenté de se laisser aller à la paresse, de buller entre cocotiers et frangipaniers sur la terrasse du balcon de l’hôtel à regarder l’agitation fluviale. Tout faire pour ne rien faire dans un lieu qui invite indéniablement au lâcher prise. Mais voilà, sous ses airs paresseux Nong Khiaw se révèle être en fait une destination de choix pour les voyageurs qui ont des fourmis dans les jambes.

Le kayak, ça coule de source ! Se faufiler sur l’eau aux pieds des géants de pierre habillés de fouillis végétal reste une belle expérience. Le vélo est également un bon moyen pour découvrir les alentours. Champs et rizières bruissant de l’activité agricole pour les contemplatifs, grottes marquées par l’empreinte de l’histoire pour les curieux. La plus connue, la grotte Pha Kuang, qui servit d’hôpital durant la guerre du Vietnam, abrite aujourd’hui un autel bouddhiste.

La marche quant à elle, vous permettra d’aller à la rencontre des ethnies Hmong et Khmu, et de découvrir des paysages stupéfiants. Une des randonnées les plus captivantes est le trekking des 100 cascades. Sur un jour ou deux jours avec nuits chez l’habitant, vous vivez une aventure nature captivante. Elle débute par une croisière sur la rivière Nam Ou qui déroule ses paysages d’estampes. L’accostage se fait à un village habité par les Hmong et les Khmu d’où vous partez par de petits sentiers faire l’ascension d’une montagne joliment boisée. Depuis sa base, vous remontez en pleine jungle les innombrables petites chutes qui s’étagent tout au long de la montagne. Votre effort est récompensé par un pique-nique typiquement lao avec une vue à couper le souffle sur l’ensemble de la chaîne karstique qui domine la Nam Ou.

Pour les amateurs de vues spectaculaires, nous vous invitons à vous rendre sur les deux points de vue qu’offre Nong Khiaw. Deux nids d’aigles offrant des panoramas exceptionnels notamment au coucher du soleil. Attention, les deux demandent un certain effort et une certaine agilité à marcher sur les rochers.

nong khiaw laos

Le trekking des 100 cascades

nong khiaw laos

Par beau temps, grimpez dans l’un des deux nids d’aigle dominant Nong Khiaw pour un merveilleux lever/coucher de soleil.

Nong Khiaw, propice aux beaux rêves nocturnes

Destination encore confidentielle, Nong Khiaw ne croule pas encore sous le flux de touristes et l’offre hôtelière. Cependant, quelques adresses qui ne déméritent pas de charme et de gentillesse vous accueillent. Parmi elles, le Nong Khiaw Riverside. Un lodge tout de bois vêtu, rustique et écolo qui offre une poignée de bungalows en matériaux naturels, adossés à la montagne et surplombant la mythique rivière Nam Ou. Le cadre y est vraiment splendide.

nong khiaw riverside laos

Nong Khiaw Riverside est un complexe de lodges dominant la rivière Nam Ou.

Nos conseils pratiques

La meilleure saison pour se rendre à Nong Khiaw s’étale de novembre à avril pendant la saison sèche.

Par la route, Nong Khiaw est à 3 heures de route de Luang Prabang. Sa situation géographique privilégiée fait que de Nong Khiaw vous pouvez ensuite poursuivre par la route vers Sam Neua et/ou la fameuse plaine des Jarres.

Nong Khiaw, étape incontournable du Nord Laos
5 (100%) 2 votes

devis laos