Entre Yunnan et Tonkin, le massif du Song Chay érige sa forteresse naturelle, véritable rempart contre la modernité qui protège encore de nos jours une incroyable mosaïque ethnique. Tay, Hmong et Man Ta Pan notamment se partagent un vaste territoire de vallées encaissées et de montagnes sculptées d’impressionnantes rizières en terrasses reconnues comme patrimoine national.

Femme de l'ethnie Man Ta Pan

Femme de l’ethnie Man Ta Pan

C’est dans ce fabuleux décor que se niche la vingtaine de maisonnettes inspirées des habitations locales avec vue imprenable sur les jardins savamment désordonnés autour de petits bassins avec nénuphars et lotus qui s’ouvrent le matin comme des yeux étonnés.

Les maisons traditionnelles a pan hou village a hagiang

Les maisons traditionnelles

La chambre à Pan Hou Village a hagiang

La chambre à Pan Hou Village

A l’avant-garde d’un tourisme raisonné, respectueux, pétri de rencontres et de tradition, Pan Hou Village organise des randonnées pour s’imprégner de la singularité de la vie tribale de la région.

vue sur les rizieres en terrasses depuis panhou village a hagiang

Randonnée dans les décors de rizières en terrasse

La table soigne avec gourmandise les randonneurs et promeneurs. Une cuisine vietnamienne, vraie de vraie, familiale, campagnarde, sûre de sa main. Les plats défilent (et l’appétit avec) entre classiques du cru et recettes plus rares. En hiver, on se régale au son des bûches qui crépitent dans la cheminée. Le truculent propriétaire, jamais avare de conseils et d’explications, sait bien comme nul autre que la passion ne vaut que par son partage.

Bains de thés et de plantes médicinales, caractéristiques des tribus Lu Mien, et massages vous sont proposés pour vous soulager de la fatigue et des courbatures de la marche.

bain de the a panhou village a hagiang

Bain de thés

Pour en savoir plus : https://www.panhou-village.com/fr/