Le Parc national de Phong Nha Ke Bang, inscrit en 2003 sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco, présente un paysage de plateaux karstiques et de forêts tropicales très divers du point de vue géologique et offre des phénomènes spectaculaires, dont de nombreuses grottes et rivières souterraines.

Il abrite un haut niveau de biodiversité et de nombreuses espèces endémiques. Le parc possède et protège plus de 104 km de grottes et de rivières souterraines, ce qui en fait un des écosystèmes de karst calcaire les plus exceptionnels du monde.

Bivouac dans une grotte

L’attraction principale est donc la visite des grottes, véritables cathédrales géologiques comme la grotte Paradis. Avec lenteur et minutie, la nature a façonné son délire artistique minéral pour le plus grand plaisir des visiteurs. Tantôt pâtissière, la nature a composé des meringues, des pièces montées improbables aux allures de Sangrada Familia. D’humeur océane, elle a réalisé d’impressionnantes créatures marines, de gigantesques méduses aux longs filaments notamment. Coquine, elle a disséminé dans ses entrailles des phallus de toutes tailles.

La star des grottes est sans conteste Son Doong considérée comme la plus grande du monde avec ses 9 kilomètres de long, et avec notamment une galerie ininterrompue de 200 mètres de haut sur 100 mètres de large. Comptez cinq jours et 4 nuits pour son exploration totale et le budget conséquent de 3000$. Parait-il que pour ceux qui l’ont fait, le paradis se trouverait sous terre.

La visite de certaines grottes peut se combiner avec une randonnée et avec même une nuit en bivouac dans l’une d’entre elles. D’autres randonnées vous conduisent sur un ou plusieurs jours au cœur des forêts tropicales où courent des cours d’eau, des rivières souterraines qui forment des lagons accueillants pour la baignade de fin de journée.

Les activités ne se limitent pas aux grottes.

Le parc national de Phong Nha Ke Bang et la campagne aux alentours sont superbes, nombreuses possibilités de balades à pied ou à vélo. A vous les belles rizières ondulantes, les petits hameaux aux maisons de briques rouges, les buffles laqués de boue, les clochers des églises étincelants, les ponts suspendus, les plantations de poivre, les jus de canne du bord de route…Des petits plaisirs simples qui donnent l’impression d’être à mille lieux du quotidien.

balade a veko phong nha ke bang

Balade à vélo à travers des ponts suspendus

phong nha ke bang centre vietnam

Région qui abrite de nombreuses églises

coucher du soleil au parc national de phong nha ke bang

Coucher de soleil sur les rizières

Situé dans le centre du Vietnam à environ 200 km au Nord de Hué et 500 km au Sud de Hanoi, la visite du Parc national de Phong Nha Ke Bang est facilement insérable dans votre programme de voyage.

A savoir qu’à 130km du parc se trouve la DMZ et que vous pouvez avant de gagner visiter les vestiges de la guerre du Vietnam : tunnels de Vinh Moc, le camp de Khe Sanh, la ligne de démarquation…

 

Le Parc national de Phong Nha – Ke Bang
Noter cet article