La province de Ha Giang se trouve à la plus haute latitude du Vietnam. Elle est entourée des provinces de Cao Bang, Lao Cai, Yen Bai et Tuyen Quang, et partage sa frontière avec la Chine au nord. La ville de Ha Giang se trouve à environ 300 km de Hanoi.

Une destination idéale

Ha Giang est une région riche en termes de richesses culturelles puisqu’elle abrite plus d’une vingtaine d’ethnies. Chaque ethnie possède sa propre identité et coutumes  ce qui permet de dessiner des villages cosmopolites et originaux.

Comme dans d’autres provinces du Grand Nord, la meilleure période pour visiter Ha Giang se situe entre mai et octobre, avec une précaution à prendre vers les mois d’août et de septembre où les risques de glissements de terrains sont importants.

Le marché est aussi un trait attrayant de cette région. Malgré sa petite taille, il possède plusieurs articles importés, essentiellement de Chine. Les membres des minorités ethniques y vont, non seulement pour faire leurs courses, mais aussi pour se détendre et se balader. A Ha Giang, chaque voyageur peut également admirer les petites maisons des H’Mông souvent entourées de haies de pierre et de poiriers. Somme toute, une ville qui possède tous les charmes pour attirer les amoureux du voyage avides de découverte et de nouveauté.

Certains sites à visiter :

Le marché de l’amour de Khâu Vai

(district de Mèo Vac)

se tient une fois par an (le 27ème jour du 3ème mois lunaire). C’est le « rendez-vous des amoureux  » de la région.

Marché d’amour de Khâu Vai, Meo Vac, Ha Giang

Marché d’amour de Khâu Vai, Meo Vac, Ha Giang

Village de Pho Bang

se trouvant à 58 km de Yên Minh, il s’agit d’un village authentique des Chinois installés en territoire vietnamien, avec ses maisons sur plusieurs étages aux murs « percés » en terre, couvertes de tuiles et juchées sur les montagnes. De loin, elle ressemblent à des oasis perdus au milieu d’une vaste étendue. C’est le lieu idéal pour y découvrir la vie quotidienne de ses habitants.

Village de Pho Bang, Ha Giang

Village de Pho Bang, Ha Giang

Plateau de Dong Van

Dong Van est une petite ville située près de la frontière sino-vietnamienne. On est ici au cœur d’une région surnommée « Le plateau de pierre », candidate à la classification des parcs géologiques mondiaux, avec ses innombrables montagnes calcaires souvent dénuées de végétation. Pour ceux qui aiment les paysages grandiose où la nature domine, Dong Van est incontestablement une destination à faire !

Plateau de Dong Van, Ha Giang

Plateau de Dong Van, Ha Giang

Palais du roi des H’Mông

situé à 10 km de Pho Bang, le palais du roi des H’Mông, Vuong Chi Sinh, a été bâti au début du 20e siècle en servant de fortification. Là-bas, vous pourrez avoir un aperçu de l’histoire agitée de l’ethnie H’Mông au Vietnam.

Palais du roi des H’Mông, Ha Giang

Palais du roi des H’Mông, Ha Giang

Le sommet de Lung Cu est souvent appelé « le toit » du Vietnam. L’énorme drapeau vietnamien à son sommet délimite notamment la frontière avec la Chine.

Sommet de Lung Cu, Ha Giang

Sommet de Lung Cu, Ha Giang

Sin Mân

se trouvant à 146 km du chef-lieu de Hà Giang, Sin Mân est célèbre pour ses rizières en terrasse élevées mais aussi pour  l‘originalité des costumes hauts en couleurs de ses minorités ethniques  (H’Mông, La Chi, Tày, Nùng…). Cette région est idéale pour faire les trekkings et découvrir les traits culturels des ethnies présentes.

Rizieres en terrase Sin Mân, Ha Giang

Rizieres en terrase Sin Mân, Ha Giang

0.0
00