Partez à la conquête d’Hô-Chi-Minh-Ville, que les habitants de l’énergique capitale économique du Vietnam préfèrent appeler Saigon, et découvrez en trois jours cette ville qui se joue de tous les contrastes.

Située entre les Hauts Plateaux du Centre et le vaste delta du Mékong, Saigon est une cité bouillonnante et captivante dont le modernisme décomplexé cohabite avec les vestiges de « l’Indochine éternelle » et les traditions d’une vie quotidienne palpitante. Une grande en devenir pour toute l’Asie du Sud-Est.

Jour 1 : Découverte du Chinatown saigonnais et de l’histoire tourmentée de la ville

Débutez votre séjour saïgonnais par un café glacé typique. Puis lancez-vous dans le chaudron de la ville en vous baladant dans le quartier chinois : Cholon, situé à l’ouest du district 1. Un quartier plein de vie où l’adolescente Marguerite Duras situe la garçonnière de son amant. Ville de tous les plaisirs sous l’Indochine française avec ses tripots, ses maisons closes, ses fumeries d’opium et ses cabarets.

Architecture, histoire et food tour à Saigon
Découvrez les trésors cachés architecturaux coloniaux de Saigon, quelques uns de ses sites emblématiques, de son histoire tout en dégustant quelques spécialités culinaires.

Autrefois ville quasi indépendante, elle est aujourd’hui une petite ville dans la grande ville qu’est Saigon. Les rues abritent encore des vieilles façades décrépies devenues si rare à Saigon et concentrent surtout de nombreuses belles pagodes anciennes. Celles de Bà Thiên Hậu, Quan Am et Tiên sont saturées d’idéogrammes chinois et d’encens, offrant une atmosphère unique et apaisante.

Pour le déjeuner, gagnez le bouillonnant marché Binh Tay, le ventre de Saigon, à l’architecture sino-française, où vous pourrez manger un banh xeo, savoureuse crêpe vietnamienne à base de farine de riz au lait de coco et curcuma et farcies de crevettes, de porc et de pousses de soja. Un cadre parfait pour sentir le Cholon vibrant de ses commerçants. Par ailleurs, Cho Lon veut dire « le grand marché » !

pagodes cho lon saigon

Les pagodes et temples chinois du quartier de Cholon sont superbes.

binh tay market ho chi minh

Le marché de Binh Tay, le ventre de Saigon.

banh xeo vietnam

Le banh xeo, la crêpe vietnamienne.

Dans l’après-midi regagnez le district 1 pour visiter le Palais de la Réunification, bâtiment historique de Saigon qui fût le témoin de l’histoire mouvementée récente du Vietnam et de la ville. Ancienne résidence du Gouverneur Général à Saigon puis palais des présidents de la République du Sud Vietnam, il a du être reconstruit en 1966, par l’architecte Ngo Viet Thu, premier lauréat du Prix de Rome en 1955. A l’intérieur, découvrez d’anciennes salles historiques, comme le bureau présidentiel, la salle des banquets ou un poste de commandement de la guerre.

Tout proche, ne manquez pas le musée des vestiges de la guerre du Vietnam. Une visite poignante mais très instructive sur les luttes indépendantistes du peuple vietnamien contre le régime colonial français et de l’impérialisme américain.

Pour le dîner, réfugiez-vous dans l’une des rares maisons anciennes de Saigon, pour un dîner dans un patio agréable. De ce restaurant, rejoignez en début de soirée, la grande artère piétonisée phố đi bộ Nguyễn Huệ, vous apercevrez le visage du Saigon moderne, avec ses lumières, sa vie nocturne (surtout en fin de semaine) et ses vendeurs de rues, sur fond des façades du magnifique hôtel de ville, sublimement éclairé de nuit. Pour une dernière boisson, choisissez l’un des cafés de « l’immeuble aux cafés », très atypique, il offre de nombreux cafés occupant un ancien immeuble désaffecté. Tous possèdent un balcon offrant une vue superbe sur l’avenue et une partie du quartier du district 1.

palais réunification saigon

Les coulisses du Palais de la Réunification.

hôtel de ville saigon

L’hôtel de ville de Saigon, donnant sur l’avenue piétonnisée Nguyen Hue.

Adresses jour 1
• Café matinal : 220 Lương Nhữ Học
• Déjeuner Bánh xèo : Binh Tay market, 57a Tháp Mười
• Dîner : Secret House, 1 Lê Thị Hồng Gấm, Phường Nguyễn Thái Bình
• Boisson du soir : The Cafe Apartments, 42 Nguyễn Huệ

Jour 2 : Monumentale et effervescente Saigon

Après un banh mi ou un banh bao pris sur le vif, parcourez les rues du district 1 de la cité pour découvrir les principaux monuments de l’époque coloniale, quand Saigon était surnommée « le petit Paris de l’Extrême-Orient » : la cathédrale Notre-Dame de Saigon (dont les briques rouges proviennent de Toulouse), la Grande poste (charpente dessinée par Gustave Eiffel), l’Opéra (le portail rappelle celui du Petit-Palais de Paris et l’Hôtel de ville, le plus beau du Vietnam. Ces témoignages rappellent que Saigon, dans l’ancienne province de Cochinchine, fut l’éphémère capitale de l’Indochine française. Il est toutefois regrettable que la ville n’a pas su conserver ses artères aux anciennes façades comme Hanoï ou Hoi An.

Sur les coups de midi, rendez-vous au marché de Ben Thanh, pour cette promenade labyrinthique et pittoresque aux influences cambodgiennes (qui rappellent que la ville est d’origine cambodgienne). Entre étals de produits manufacturés, de fleurs parfumées et tréteaux boiteux recouverts de fruits, légumes, herbes aromatiques et épices, cédez à la tentation d’un bol de bun thit nuong, vermicelles accompagnées de brochettes de porc grillé, qui titillent l’appétit en emballant le goût du simple.

cathédrale Notre-Dame de Saigon

La cathédrale Notre-Dame de Saigon avec ses briques provenant de Toulouse.

grande poste eiffel saigon

La charpente de la Grande poste, signée Gustave Eiffel.

Requinqués, l’après-midi pourra être consacrée à la visite d’un ou deux musées qui font la réputation de Saigon :

  • Musée de la ville d’Hô-Chi-Minh-Ville
  • Musée des Beaux-Arts
  • Musée d’histoire du Vietnam
  • Musée de l’ao dai, la tunique traditionnelle vietnamienne
  • Musée de la médecine traditionnelle vietnamienne

Le soir venu, après un street-food composé de délicieux fruits de mer grillés à la rue Vĩnh Khánh, montez sur un des toits-terrasse d’une de ces tours qui grattent le ciel pour profiter d’une spectaculaire vue panoramique de Saigon toute illuminée. Les rooftops ne manquent pas, choisissez le vôtre selon votre humeur du moment. Si beaucoup sont festifs et attirent la jeunesse dorée saigonnaise, d’autres comme ceux des hôtels Majestic et Rex cultivent le charme colonial désuet avec leurs orchestres jouant de vieux standards.

musée beaux arts saigon

Le musée des Beaux-Arts de Saigon.

saigon seafood

La rue Vĩnh Khánh et ses barbecues de fruits de mer.

Adresses jour 2
• Déjeuner Bún thịt nướng : Ben Thanh Street Food Market, 26-28-30 Thủ Khoa Huân, Phường Bến Thành
• Dîner fruits de mer dans la rue : Vĩnh Khánh
• Rooftop du soir : Chill Skybar, AB Tower, Tầng 26, 76A Lê Lai

Jour 3 : Les alentours de Saigon

Pour ce troisième jour, nous vous invitons à quitter Saigon pour aller découvrir le temple de Tay Ninh, siège du caodaïsme, une religion qui rassemble toutes les autres en une seule religion universelle. Le « grand temple », est un monument unique et fascinant par sa construction et sa combinaison de couleurs vives, de gravures, de peintures, de fresques et de colonnes gravées. Après avoir assisté à la messe singulière animée par des musiciens et des choristes, vous ferez une pause dans un restaurant local.

temple tay ninh

Le temple caodaïste de Tay Ninh.

Puis, rendez-vous à quelques dizaines de kilomètres de là, pour découvrir les fameux tunnels de Cu Chi. Les tunnels de Cu Chi consistent en un immense système de tunnels souterrains, de 250 kilomètres au total, qui servait de caches, de voies de communication, d’approvisionnement, de réserves de nourriture ou d’hôpital pendant la guerre du Vietnam. Un site historique majeur du sud du pays qui témoigne de l’ingéniosité, du courage et du travail des Vietnamiens.

Retour dans l’après-midi à Hô-Chi-Minh-Ville où vous aurez du temps libre pour vous relaxer, boire un café glacé comme en raffolent les Saigonnais dans l’un des plus atypiques cafés de la ville, dans un quartier situé entre l’aéroport international et le district 1.

Le soir venu, rendez-vous dans l’une de ces anciennes villas coloniales magnifiquement rénovées, abritant un restaurant où la cuisine généreuse du Sud-Vietnam déjà haute en saveurs, y est carrément sublimée. Ngon Villa, Hoa Tuc ou Bloom Saigon sauront vous faire vivre une expérience gastronomique étonnante dans un cadre des plus élégants. Enfin, rejoignez votre hôtel à travers l’essaim des deux roues klaxonnant à qui mieux tournoyant perpétuellement dans cette ville qui jamais ne semble dormir.

ngon villa saigon

Terminer son séjour saigonnais, par un dîner raffiné, dans l’une des anciennes villas coloniales.

Adresses jour 3
• Déjeuner à Tay Ninh
• Pause café : Cafe Trầm, 100 Trần Huy Liệu, Phường 15
• Dîner : Ngon Villa, 193 Hai Bà Trưng, Quận 3
devis vietnam