Sébastien Arnold, photographe et designer, a passé un mois de voyage au Vietnam. Sébastien a l’occasion de visiter plusieurs villes et provinces dans le pays telles que Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Nha Trang, Da Lat… et a pris lors de ce voyage beaucoup de belles photos dont la plupart sont des portraits du peuple vietnamien. Aujourd’hui, on vous invite à faire connaissance avec Sébastien et lui entendre raconter ses souvenirs au Vietnam.

 

1) Peux-tu nous raconter quelques mots sur toi et sur ton voyage au Vietnam ?

Je m’appelle Sébastien, j’ai 38 ans. J’habite à Marseille dans le Sud de la France. Je travaille dans l’édition, et ayant quelques vacances à l’automne, j’ai décidé de partir un mois au Vietnam. C’est un pays que je ne connaissais que par le cinéma, les récits de la Guerre froide ou Internet, et je voulais me rendre compte par moi-même.

Je me suis promené d’Hô Chi Minh-Ville à Hanoï en bus. Je suis passé par Dalat et Nha Trang, des villes que je n’ai pas trop aimées. Puis, je suis allé à Quy Nhon, Danang et Hôi An, avant de remonter dans le Nord. C’était magnifique. Surtout entre Hanoï et Sapa, où je suis parti une semaine à moto sur les routes de montagne.

 

2) As-tu fait beaucoup de photos lors de ton voyage ? Quel est ton sujet de photo préféré ? Pourquoi ?

Oui, j’en ai fait pas mal, surtout des gens que je rencontrais. En fait, je suis parti avec un réflex numérique et une focale fixe de 50 mm. C’est un objectif avec un super piqué, pas trop encombrant, idéal pour les portraits rapprochés. Je n’ai quasiment pas fait de photos de paysages, car je me disais que la meilleure carte du Vietnam, c’était le visage des gens que je voyais. Et je dois avouer que certains d’entre eux ont vraiment du caractère. On sent tout ce qu’ils ont vécu.

 

3) Quel est ton meilleur souvenir de voyage au Vietnam ? 

Le meilleur souvenir que j’emporte du Vietnam, c’est la ville de Quy Nhon. Ce n’est pas la destination touristique la plus connue, mais c’est là que j’ai fait les plus belles rencontres. J’ai côtoyé des Vietnamiens de mon âge qui m’ont fait visiter la ville et partager les endroits où ils avaient l’habitude de sortir. J’ai également loué une moto pour aller me promener dans les environs. Je me suis arrêté au hasard et j’ai pu parler avec les habitants d’un village. Tout le monde était ouvert à la discussion et à la blague. Un pêcheur de crevette m’a aussi montré son exploitation et m’a convié à prendre une soupe. J’ai été impressionné par le sens de l’accueil à cet endroit.

 

4) Souhaites-tu retourner dans ce pays ?

Oui, bien sûr. Je n’ai fait que survoler le Vietnam. J’aimerais prendre le temps de passer un peu plus de temps dans le delta du Mékong, les plateaux du Sud ou entre Hué et Hanoï, où je n’ai pas pu m’arrêter faute de temps.

 

Voici quelques beaux clichés de Sébastien :

voyage au vietnam

 » Je travaille dans l’édition, et ayant quelques vacances à l’automne, j’ai décidé de partir un mois au Vietnam « 

voyage au vietnam

 » C’est un pays que je ne connaissais que par le cinéma, les récits de la Guerre froide ou Internet, et je voulais me rendre compte par moi-même « 

voyage au vietnam

 » … je me disais que la meilleure carte du Vietnam, c’était le visage des gens que je voyais… « 

voyage au vietnam

 » … Le meilleur souvenir que j’emporte du Vietnam, c’est la ville de Quy Nhon… « 

voyage au vietnam

 » J’aimerais prendre le temps de passer un peu plus de temps dans le delta du Mékong, les plateaux du Sud ou entre Hué et Hanoï, où je n’ai pas pu m’arrêter faute de temps « 

http://www.sebastienarnold.fr/

Noter cet article