Situé à quelques heures en voiture de Saigon, le Delta du Mékong (en vietnamien, Dong bang song Cuu Long ça veut dire « Delta des 9 Dragons ») est une étape immanquable pour quiconque voyage au Vietnam.

Une fois arrivée dans la région, vous serez tous fascinés par une multitude de canaux, de rizières et de jardins fruitiers, d’îles et de villages rythmés par les pulsations du fleuve. Là, on ne marche pas, on navigue…

La meilleure période pour faire une excursion dans le Delta du Mékong s’étend de Décembre à Avril. La saison est sèche et les visiteurs pourront éviter ainsi les fameuses douches tropicales de la saison des pluies !

Si vous n’avez d’autres choix que de visiter le coin durant la saison des pluies, évitez la partie ouest de l’île vers Chau Doc et la frontière Cambodgienne qui sont souvent les parties les plus pluvieuses.

Vous pouvez visiter le Delta en une journée de Saigon mais on ne vous conseille pas car l’excursion sera si rapide pour que vous puissiez contempler toute sa beauté. Il est vraiment préférable de passer une nuit sur place et idéalement 2,3 nuits voir une semaine pour aller jusqu’à la très belle région de Chau Doc (frontière cambodgienne).

Comment y aller :

La Cochinchine sur le Delta du Mékong

La Cochinchine sur le Delta du Mékong

Le delta du Mékong est facilement accessible depuis Phu Quoc, Saigon et le Cambodge.

Au départ de Saigon : le delta est desservi via des bus qui relient les principales destinations entre elles.

Au départ de Phnom Penh, Cambodge : la traversée en bateau express dure environ 4H avant de rejoindre Chau Doc dans le delta. 

Au départ de Phu Quoc : vous pouvez prendre un bateau qui rejoint Rach Gia. Cette option économique est envisageable seulement si vous avez du temps devant vous. Si non, Viet Nam Airlines propose des vols directs de Phu Quoc à Can Tho, au cœur du delta qui sont très pratiques pour combiner les 2 destinations.

Conseils avant de partir :

Il est conseillé d’apporter un crème anti-moustique et de porter des vêtements légers qui recouvrent totalement le corps, surtout à Chau Doc.

Coups de cœur dans le Delta du Mékong :

1, Le charme de balades au fil de l’eau :

L'excursion sur le Delta du Mékong

L’excursion sur le Delta du Mékong

Il est facile et très agréable de parcourir la région… En petit bateau, en vélo à travers les villages sillonnés de milliards de petits canaux et rivières, en moto, à travers des vergers et des rizières à perte de vue…

2, Les marchés flottants les plus connus sur le Delta : Cai Rang, Phong Dien, Cai Be et Phung Hiep. Ces marchés méritent d’être une destination intéressante pour ceux qui se passionnent pour la découverte de la culture et de la vie quotidienne des paysans du Sud.

Le marché flottant de Cai Rang

Le marché flottant de Cai Rang

Marché flottant de Cai Rang : Situé à 39 km en aval de Can Tho, Cai Rang est le marché le plus gros et plus touristique avec une myriade de bateaux chargés de pastèques, de melons, de carottes, de patates douces, de fruits etc…

Il est ouvert toute la journée mais il est le plus animé du lever du soleil à 9h du matin. 

Marché flottant de Phong Dien :

Situé environ à 20 km au Sud-Ouest de Can Tho, Phong Dien est beaucoup moins touristique et fréquenté que celui de Cai Rang mais aussi un des plus beaux marchés dans le Delta du Mékong.

Une fois d’y arriver, vous trouverez qu’il y a plus de bateaux traditionnels (bateaux avec barque à rames) que ceux modernes (bateaux avec moteur). Ce marché est aussi moins nombreux et moins touristique que celui de Cai Rang. Le meilleur moment pour le visiter est entre 06h à 08h du matin.

Marché flottant de Cai Be se trouve au bourg de Cai Be, district de Cai Be, province de Tien Giang, reliant la province de Tien Giang, Vinh Long et Ben Tre. Le marché est ouvert de 5h à 17h mais il est le plus beau au matin. Une chose intéressante et différente aux autres marchés flottants est l’immense cathédrale française sur le bord de l’eau, un populaire et fantastique toile de fond pour les photographies.

Marché flottant de Cai Be

Marché flottant de Cai Be

Marché flottant de Phung Hiep est considéré le marché fruitier du Sud. Une fois d’aller à Phung Hiep, les visiteurs vont voir un millier de petits bateaux qui sont pleins de produits agricoles du Sud. Tout comme les autres marchés, on conseille de le visiter au tôt du matin vers 5h, 6h.

3, Les pagodes khmères dans la région de Chau Doc et de Tra Vinh :

Hors des circuits touristiques pour ses rizières à perte de vue, Tra Vinh et Chau Doc sont également connus par des centaines de pagodes khmères.

4, Les vastes plantations de cocotiers dans la région de Ben Tre :

Ben Tre, capitale nationale de la noix de coco

Ben Tre, capitale nationale de la noix de coco

Située à 85 km au Sud de Saigon, Ben Tre est connue depuis longtemps comme « la capitale nationale de la noix de coco ». Les noix de coco ont ici beaucoup de fruits et une teneur en huile plus élevée que celles d’autres régions du pays.

Le fruit et l’arbre sont utilisés pour l’alimentation, fabriquer des ustensiles, des articles d’artisanat, construire des maisons. Le cocotier a apporté la prospérité aux agriculteurs de Ben Tre.

Produit artisanal fait de la noix de coco

Produit artisanal fait de la noix de coco

5, Les îles fluviales à Vinh Long :

Une fois d’arrivée à Vinh Long, les visiteurs pourront s’immerger totalement dans la vie rurale du Delta avec ses îles spécialisées dans l’agriculture de fruits tropicaux, visites de vergers, dégustation, balades en sampan sur le Mékong, etc …

6, Ferme d’élevage de crocodiles à Can Tho :

Ferme d'élevage de crocodiles

Ferme d’élevage de crocodiles à Can Tho

7, Temple «La Déesse nationale» :

Si les gens du Nord vont au temple de la Reine du Trésor pour s’attirer le succès et la prospérité, les gens du Sud vont au temple de la «  Déesse nationale ».

Le temple déesse Xu

Le temple déesse Xu

8, La forêt de cajeputiers de Tra Su et la réserve ornithologique de Tra Su, près de Chau Doc :

La forêt de cajeputiers de Tra Su est un endroit exceptionnel à découvrir. Cette forêt primitive reste presque intacte.

La réserve ornithologiquevous offre un paysage dans les marais absolument magnifique à explorer en petites embarcations avec la possibilité de compléter par des balades à vélo. A visiter entre décembre et février car ensuite malheureusement, il n’y a plus d’eau jusqu’au début des pluies en mai.

La forêt de cajeputiers de Tra Su

La forêt de cajeputiers de Tra Su

9, Le parc national de Ca Mau:

Parc national de Ca Mau

Parc national de Ca Mau

Situé à l’extrême Sud continental du Vietnam, Ca Mau est une destination emblématique. On y trouve un site à ne pas rater, le parc national qui est classé réserve mondiale de biosphère. Ce parc qui couvre près de 42 mille hectaresabrite un tapis végétal riche, constitué d’un écosystème de forêt de mangroves naturelles.

Ces mangroves couvrant la côte et les berges des cours d’eau, servent de barrières naturelles contre le vent et l’érosion. Il abrite aussi de nombreuses espèces animales rares et précieuses, tels que le singe à longue queue ou le pélican à pattes grises.

Cependant, ce sont les anecdotes sur les combats entre les soldats vietnamiens et leurs ennemis ainsi que les plats savoureux du parc qui fascinent le plus les touristes.

10, Chua Doi – La pagode des chauves-souris à Soc Trang :

La pagode des chauves-souris à Soc Trang

La pagode des chauves-souris à Soc Trang

Située à 3 km au sud-est de la ville de Soc Trang, Chua Doi est l’une des plus belles pagodes khmères de la région. Un véritable îlot de calme et de sérénité. Les gens du coin l’appellent plus couramment la pagode des Chauves-souris, en raison des milliers de chauves-souris qui y vivent.

 

 

Tous les coups de coeur dans le Delta du Mékong
Noter cet article