Ah la ville de Hué ! Son palais impérial mais surtout sa cuisine et sa gastronomie ! Cette ville du centre-Vietnam, par sa géographie a mélangé les saveurs du Nord et du Sud Vietnam dans une cuisine unique aux goûts contrastés : entre l’acide, l’amer-l’âpre, le salé-sucré et le doux-piquant.

Ses plats, résultent aussi du savoir-faire du à la présence de la famille impériale jusqu’au 20ème siècle. La cuisine impériale, toujours vivace grâce aux descendants de ses cuisiniers, si délicate et raffinée, fait la renommée de la ville dans le monde entier. Nous nous attarderons dans un prochain article.

Voici les principaux plats populaires et une liste non exhaustive des restaurants (attention à certaines adresses qui ont pu changer) pour savourer les spécialités de l’ancienne ville impériale :

1. Le « Bun Bo Hue »

Le nom « Bun Bo Hue » signifie « Vermicelles au bœuf de Hue ». Pour confectionner ce délice, il faut être très patient. Tout d’abord confectionner le bouillon en rajoutant des os, de la viande avec des épices dont la pâte de poisson « ruôc », les herbres aromatiques et du piment.

Ensuite, il prépare les autres ingrédients : les vermicelles de riz blancs fines, du bœuf découpé en lamelles, quelques boules de bœuf assaisonnées de citronnelle et de poivre. Dans la version traditionnelle, les habitants ajoutent encore quelques morceaux de pieds de cochon et une tranche de sang caillé.

Pour trouver du bon « Bun bo Hue », distinguez les palanches de rue des vielles dames qu’on appelle souvent « Me » (maman). Leur habileté et ses recettes traditionnelles héritées depuis les générations précédentes nous font découvrir un vrai délice de Hue.

Bun Bo HUe

Où manger le « Bun Bo Hue » ?

– Palanche de Mme. Keo (Me Keo) : au trottoir de la route Bach Dang, près du pont Gia Hoi

– Mme Phung (Bà Phung) : à l’intersection de la route Chi Lang et Nguyen Du

– Restaurant Cam (Cam) : 38, rue Tran Cao Van

– Restaurant My Tam (My Tam) : 24, Le Duan

– Mme Gai (Ba Gai) : 11, rue Ha Noi

 

2. Le « Com Hen » 

Le « Com Hen » est un plat populaire de Hue et le meilleur endroit pour déguster ce plat est à  « Côn Hên » sur la rive du fleuve des Parfums, là où on peut trouver les meilleurs moules d’eau douce de la ville.

Un bol de Com Hen se compose de riz blanc avec des moules sautées, des cacahuètes, de la galette de riz en miettes et quelques morceaux de « top mo » (peau de porc, revenue dans de l’huile bouillante jusqu’à ce qu’elle devienne croustillante). Le « Com Hen » a un premier goût piquant, mais cette sensation est atténuée avec le bouillon de moules et les légumes frais dont le coeur du bananier et les feuilles de laksa.

Com Hen

Où manger le « Com Hen » ?

– Tam Phuc : Ruelle 7, Ung Binh, Con Hen

– Ty Hon : 3, route Han Mac Tu, donnant vue sur le fleuve des Parfums

– Riz aux moules, soupes de moules : 17, rue Han Mac Tu

 

3. Le « Nem Lui »

Nem Lui est un plat de Hue plébiscité lors des occasions spéciales. Il s’agit de brochettes de porc enrobé par des troncs de citronnelle et grillées au charbon. Comment déguster ce plat ? Les habitants de Hue enlève souvent la viande du tronc de citronnelle et le remplacer par une galette de riz, en y ajoutant un peu d’ananas, de concombre et des légumes aromatiques pour en faire un beau rouleau délicieux.

Ce plat est accompagné d’une sauce spéciale à base de soja et de sésame. Un vrai régal !

Nem lui

Où manger le « Nem Lui » ?

– Hanh Nguyen : 85, Nguyen Hue

4. Le « Banh khoai » 

Le « Banh khoai » est la crêpe de Hue,  une version du « Banh xeo » du Sud, avec sa couverture de couleur jaune, mais celle du « Banh khoai » est un peu plus épaisse.

Dans le nom de ce plat, si « Banh » signifie « crêpe », « khoai » signifie « content ». Ce plat ravit  les convives non seulement par sa saveur exotique et son couverture croustillante, mais aussi par sa garniture délicieuse à base de crevettes d’eau douce, de pousses de soja et de lamelles de porc.

Banh khoai

Où manger le « Banh khoai » ?

Lac Thien (Lac Thien) : 6, rue Dinh Tien Hoang

– Hong Mai (Hong Mai), rue Dinh Tien Hoang

5. « Bun thit nuong » 

Le plat se compose des vermicelles blancs qui se mangent avec les brochettes de porc grillée, la sauce de poisson et des légumes frais.

Bun thit nuong

Où manger le « Bun thit nuong » ?

– Huyen Anh (Huyền Anh)52/4 Kim Long

6. Le « banh beo »

Le « Banh beo » est un plat à base de galette de riz cuit à vapeur dans des toutes petites assiettes. On ajoute au milieu de celles-ci des hachis de crevettes, des oignons et des torresmos. Chaque portion peut contenir 10 petites assiettes, mais vous allez voir que même une personne peut finir l’ensemble seul.

Le Banh Beo

7. Le « Banh bot loc »

Le « Banh bot loc » a une couverture transparente, on peut y voir la garniture dedans dont les crevettes, du port hachis et des champignons noirs.

Le « Banh bot loc »

8. Le « Ram it »

Ce sont les boulettes de porc et de crevettes, enveloppées dans une pâte moelleuse, sur une petite galette frite.

Le « Ram it »

9. Le « Banh nam »

Un autre délice de la cuisine de Hue, c’est le « Banh nam » fait à base de riz enveloppé dans la feuille de banane et cuit à la vapeur.

Banh beo – Banh nam- Banh bot loc – Ram it

Où manger le « banh beo », « banh nam », « banh bot loc », « ram it » ?

– Hanh : 11, Pho Duc Chinh

10. Cha tom

Il s’agit du hachis de crevettes à l’œuf cuit à la vapeur. Le « Cha Tom » doit se manger chaud seul ou avec du riz. La présentation de ce plat fait toujours plaisir aux convives : les morceaux de « Cha Tom » découpés en losanges forment de belles pétales de fleurs dans l’assiette.

 

Cha tom

Où manger le « Cha tom »

– Hanh Nguyen : 85, Nguyen Hue

 

10 Plats populaires (et bonnes adresses) à Hué
3.5 (70%) 2 votes