Yangon, l’ancienne capitale de Birmanie nouvellement appelée Myanmar, possède certainement le plus beau patrimoine architectural colonial d’Asie du Sud Est. Plus d’un demi-siècle après l’indépendance de la Birmanie, de nombreux édifices coloniaux témoignent de la grandeur de l’empire britannique.

Que les amateurs d’histoire et de balades urbaines se réjouissent, les édifices les plus imposants et les mieux restaurés se trouvent sur un périmètre restreint. Des plus connus comme l’ancien grand magasin Rowe & Co surnommé le « Harrods de l’Est » aux plus anonymes souvent décrépis mais qui ne manquent de superbe, découvrez Yangon sous un autre angle.

architecture coloniale Yangon

L’héritage britannique fait de Yangon, la ville d’Asie du Sud-Est qui comporte le plus grand nombre de bâtiments de l’architecture coloniale.

Balade urbaine sur l’architecture de Yangon

La grande majorité des anciens édifices coloniaux de Yangon se trouvent sur un périmètre qui est facile de parcourir à pied, une belle occasion pour apprécier l’agitation particulière de la ville. Ce périmètre peut se délimiter au Sud par la fameuse avenue Strand qui longe la rivière Yangon, par l’avenue Maha Bandula au Nord, la pagode Sule à l’Ouest et enfin le Secretariat Office à l’Est. Voici quelques-uns des bâtiments les plus emblématiques de la ville :

Secretariat office

C’est le plus grand édifice colonial de Yangon. Que les futurs voyageurs se réjouissent, à notre dernier passage en novembre 2018, le bâtiment terminait sa restauration. Édifié en 1902, ce bâtiment abrita l’administration coloniale britannique de la Birmanie jusqu’en 1948.

Cette superbe structure victorienne classique de briques rouges, malheureusement fermée au public, est devenu un lieu historique de première importance puisque c’est dans ce colossal bâtiment que acre pour Bogyoke Aun San, le père d’Aung San Suu Kyi, y a été assassiné en 1947 alors qu’il menait les négociations avec les Britanniques pour obtenir l’indépendance de son pays.

architecture coloniale Yangon

Le Secretariat Office, le plus grand édifice colonial de Yangon.

The Rowe & Co building

Situé à côté de la mairie de Yangon, de la pagode Sule et du monument de l’indépendance, le bâtiment Rowe & Co, qui abrite désormais le siège de la banque AYA, a été achevé en 1911 et abritait l’un des plus grands magasins en Asie du Sud-Est surnommé le « Harrods de l’Est » en référence au grand magasin londonien. Dans les années 1960, le gouvernement prit le contrôle du bâtiment et le transforma en bureau de l’immigration jusqu’en 2005.

Ce bâtiment de style victorien se caractérise par ses fenêtres cintrées et sa tour centrale en forme de dôme orientée à 45 degrés sur la rue. Le bâtiment a été restauré à cet effet et peint en blanc. La restauration est magnifique et a conservé le style original du portique en métal. C’est peut-être dommage que les lignes horizontales saisissantes aient été perdues, mais peut-être qu’elles réapparaîtront lors d’une rénovation future.

architecture coloniale Yangon

Le Rowe & Co achevé en 1911 et abritait l’un des plus grands magasins en Asie du Sud-Est.

La Poste centrale de Yangon

C’est l’un des bâtiments patrimoniaux classés par le comité de développement de la ville de Yangon. C’est aussi l’un des plus beaux exemples de patrimoine architectural colonial par sa façade de briques rouges ornée de rangées de fenêtres cintrées, son portique de style beaux-arts et ses escaliers à deux ailes encore d’origine.

Initialement construit en 1908 pour accueillir les bureaux de Bulloch Brothers & Company, le gouvernement britannique acheta ensuite le bâtiment pour le convertir en un nouveau bureau de poste centrale en 1936. Activité qui demeure encore aujourd’hui.

architecture coloniale Yangon

La Poste Centrale de Yangon et sa façade de briques rouges.

L’Hôtel Strand

Cet hôtel mythique de style victorien a été construit en 1901 par deux frères Arméniens, qui ont également construit les Raffles Singapore et E & O Penang.  A l’époque, il était considéré comme le meilleur établissement hôtelier à l’Est du Canal de Suez. Rudyard Kipling, George Orwell et Somerset Maugham y ont très régulièrement séjourné.

Cet hôtel légendaire est l’une des pièces les plus emblématiques de l’architecture coloniale de Yangon. Il a été rénové en 2008 pour devenir l’un des plus luxueux hôtels de Yangon. La structure symétrique comprend 12 colonnes doriques avec un petit fronton au-dessus et un fronton plus grand en haut de l’hôtel portant son nom.

architecture coloniale Yangon

Le légendaire Hôtel Strand et son architecture victorienne

Les autres merveilles architecturales

Il y a encore bien d’autres bâtiments coloniaux à découvrir comme la Cour de Justice, l’ancienne Banque du Bengale ou encore la superbe gare centrale de Yangon. Ce qui fascine également ce sont tous ces bâtiments coloniaux moins prestigieux mais superbes parce que patinés par les ans, décrépis, délavés par les pluies, mangés par la végétation. On les trouve bien souvent par hasard en flânant le nez en l’air, au détour d’une petite rue.

C’est à chaque fois une belle surprise, une agréable découverte. De plus, beaucoup de bâtiments de construction récente ont été polis à la paille de fer du temps et des intempéries qui sous ces latitudes ont vite fait de donner de l’âge et une belle patine à des édifices de seulement une quinzaine d’années. Malheureusement tout ce beau patrimoine est en danger, victime de l’appétit des promoteurs immobiliers.

architecture coloniale Yangon

Beaucoup d’édifices moins prestigieux mais tout aussi beaux.

architecture coloniale Yangon

Même les constructions récentes se parent d’une superbe patine.

L’association Yangon Heritage Trust

Cet organisme non gouvernemental tente de préserver le riche patrimoine architectural de Yangon.  Tâche pas facile avec notamment la spéculation immobilière qui a détruit ces dernières années des centaines de bâtiments coloniaux. Yangon Heritage Trust entend à protéger de la destruction les édifices coloniaux restants.

L’association en a déjà classé 180 comme la « Reserve Bank of India », banque centrale de l’ancien empire britannique. Yangon Heritage Trust entend aussi promouvoir le spectaculaire patrimoine urbain de Yangon en proposant aux voyageurs de passage à Yangon de participer à un city tour avec un guide afin d’apprécier les trésors architecturaux de la ville. A noter lors d’un voyage en Birmanie !

Yangon et son architecture coloniale
5 (100%) 3 votes

rdv telephonique birmanie