Avec sa photo « Prêt pour une séance de Yoga du Rire », Gilles Muratel, photographe Auteur de la région de Clermont-Ferrand a fait partie du top 30 de notre concours photo « Au plus près des peuples Indochinois »
Nous avons le plaisir de l’accueillir aujourd’hui sur notre espace blog pour partager ses plus beaux souvenirs de voyage au Vietnam :

1. Bonjour Monsieur, pouvez-vous vous présenter ?

Photographe Auteur de la région de Clermont-Ferrand, l’essentiel de mon activité se porte sur la photographie de voyage, l’essentiel en Asie. Mais les pays hispanique ainsi que l’Afrique commencent à me faire de l’œil.

2. Pourquoi avez-vous choisi le Vietnam comme destination de votre récent voyage ?

Nous avons toujours été attiré par l’Asie. Le Vietnam était une destination longtemps pointée sur nos tablettes. Pourquoi ? Certainement pour la beauté de ses paysages, l’accueil de la population. Mais c’est un des rares pays où beaucoup d’Ethnies résistent, perdurent leur coutume. Nous espérons vivement qu’elles puissent continuer d’exister comme elles le font admirablement bien.

3. Quels ont été vos destinations coups de cœur lors du voyage ?

2 régions nous ont particulièrement … retenues. La région d’Hoi An, où nous avons prolongé notre séjour au delà de nos prévisions, et le nord du Vietnam, notamment autour de Bac Ha. Même si Sapa nous alarme sur l’extension (trop effrénée) du tourisme, nous y avons rencontrés des personnes d’une grande ouverture humaine.

4. Pourriez-vous nous partager un souvenir inoubliable parmi vos rencontres avec la population locale ?

2 rencontres ont marqué notre séjour. Une enseignante de français dans un parc d’Ho Chi Minh Ville. Et une professeur de Yoga dans un parc d’Hanoî. Mais je pourrai citer également les personnes qui nous ont accueilles tout au long de notre voyage, en particulier celles des Ethnies.

Yoga du rire Hanoi

Séance de Yoga du rire

Nous avons été surpris, lors de notre voyage en Asie du Sud-Est, de l’engouement des personnes a prendre soin de leur corps, de leur forme physique : exercices individuels, en groupe, badminton, parties de foot, Yoga, … .
Aussi, nous sommes partis le matin de très bonne heure (5h30/6h00), pour arpenter les rues d’Hanoï et plus particulièrement faire le tour du lac Hoàn Kiếm.
Pourquoi ce lac ?
Nous avions remarqué, quelques jours auparavant, qu’il était le lieu privilégié de rassemblement de Vietnamiens pour les séances de réveil. Et nous ne fûmes pas déçus.
Des joggeurs, des cyclistes, des gymnastes, des volleyeurs et autres pratiquants sportifs se côtoyaient, sans aucune retenue. Voir cela en France, nous sommes nous interrogés ? Cela nous semble rare.
Et, tout en continuant notre tour, nous sommes arrivés au parc Ly Thai To. Quelle animation ?
Entre ceux qui ont improvisé une partie de football, ceux qui s’initie au tango, il y a là, coincés entre ces 2 groupes, un ensemble de personnes faisant une « drôle » de gymnastique. Il nous semble bien y déceler du Taï-Chi, mais tout d’un coup, tout le monde rigole. Rigole à gorge déployée. « Le Yoga du rire », nous a-t’on dit.
Je capte alors quelques images, et notamment celle de l’animatrice, qui, d’un regard, nous invite à nous joindre à ces joyeux participants.
Quels instants d’émotions, de partage, d’échange.
Un moment fort de ce séjour vraiment inoubliable.

5. Ce voyage vous a t-il donné envie de découvrir d’autres régions du Vietnam ou d’autres pays en Indochine ?

Le Laos pourrait être une de nos prochaines destinations. Nous avons traversé le Myanmar, mais pourquoi pas y retourner en prenant le temps de se poser. Quant au Vietnam, résider plusieurs jours dans un village ethnique.

6. Avez-vous des conseils pour les futurs voyageurs ?

Le conseil que je pourrai donner aux voyageurs est de partir à la rencontre du pays, certes, mais en se limitant à quelques régions seulement (sauf si on a le temps d’y rester plusieurs semaines). Traverser un pays de long en large n’a, à mon sens, qu’un faible intérêt … touristique. On « survole » trop rapidement le pays, sans en ressentir l’âme, la culture, les traditions. Partir à la rencontre des gens, partager des instants uniques. Les gens de tous les pays sont curieux. Autant que nous. Et engager des dialogues leur permet de voyager autant que nous.

Merci beaucoup pour votre beau partage !

Pour suivre des nouveaux voyages de Gilles Muratel : http://www.gillesmuratel.com

Prêt pour une séance de Yoga du Rire ?
5 (100%) 4 votes

devis vietnam