Comme Hanoi et la Baie d’Halong,  Sapa et Bac Ha sont aussi un must pour quiconque voyage dans le Nord du Vietnam. Ils sont connus pour leurs magnifiques paysages à couper le souffle, leurs temps doux mais surtout pour leurs marchés ethniques colorés ainsi que pour les beautés des mœurs et coutumes montagnards.

Situé au cœur des « Alpes tonkinoises », et ancienne station de montagne des français durant l’époque colonisation, Sapa est considérée comme une source d’inspiration inépuisable pour les poètes vietnamiens. Ce « village dans la brume » est une combinaison harmonisée de magnifiques paysages naturels, de culture traditionnelle ethnique et d’air montagnard frais.

Paysage magnifique à Sapa

Paysage magnifique à Sapa

Il est aussi un endroit idéal pour faire des randonnées mémorables autour de la vallée montagneuse ainsi que pour visiter les villages isolés des différents minorités, dont celles des H’Mong noirs et Dzao rouges

Trekking vers les villages à Sapa

Trekking vers les villages à Sapa

Si Sapa reste la destination la plus connue dans la région montagneuse du Nord du Vietnam, Bac Ha en est la seconde. Une fois arrivée dans cet endroit, vous serez très impressionnés par les activités animées et trépidantes des habitants locaux et des touristes qui arrivent au marché. Toute la ville devient un lieu d’échange, de négociation et aussi de rencontre entre les hommes et les filles.

Marché de Bac Hà

Marché de Bac Hà

Ces marchés hebdomadaires ont un rôle très important dans la vie quotidienne des habitants locaux. Ce sont les principaux endroits pour leurs échanges économiques, sociaux et culturels. Ils sont aussi les lieux privilégiés pour l’achat de produits locaux dont l’acquisition constitue un soutien direct aux populations des montagnes.

Les marchés à Sapa et à Bac Ha débordent généralement sur les trottoirs de la rue principale et se déversent le long des escaliers, encombrés de fruits, légumes, bijoux, vêtements et étoffes finement ouvragées. Cependant, on y vend aussi des produits moins romantiques importés de la Chine toute proche.

Vous n’aurez certainement pas l’impression d’être isolé parmi cette foule car ce peuple montagnard, tout en conservant leurs habits traditionnels, va rapidement arriver vers vous avec un grand sourire et entrer en communication afin de vous présenter leurs marchandises locales.

Parmi tous les marchés colorés ethniques à Sapa et à Bac Ha, le marché de Bac Ha est le plus important d’entre tous, le plus animé et le plus coloré. Ainsi, c’est le marché le plus touristique de cette région.

Malgré tout, les marchés Coc Ly et Can Cau sont les plus connus même s’ils sont déjà nettement moins touristiques.

1) Le marché de Coc Ly (Mardi) est à 3H de route de Sapa environ et 1h30 de Bac Ha.

Jeune Hmong et son enfant au marché de Coc Ly

Jeune Hmong et son enfant au marché de Coc Ly

Coc Ly est un petit marché haut en couleurs, réputé pour le commerce de buffles et de chevaux. S’y retrouvent de nombreuses minorités notamment les Hmongs fleurs aux costumes impressionnants. Ce marché vaut aussi le détour pour sa situation géographique magnifique, au bord de la rivière Chay. Souvent, les agences touristiques couplent la visite de Coc Ly avec une balade en bateau sur la rivière et la visite d’une grotte. Vous pouvez également rejoindre le marché grâce à un trek de 2 jours avec nuit chez l’habitant au départ de Lao Cai, en passant par Ban Pho, Na Hoi et Nam Mon.

2) Le marché de Sin Cheng (Mercredi), se situe à environ 1h30 de Bac Ha. C’est un petit marché très préservé, très peu touristique, accessible depuis Bac Ha.

Marché de Sin Cheng

Marché de Sin Cheng

3) Le marché de Lung Khau Nhin (Jeudi) près de la frontière chinoise. Il est totalement préservé de toute forme de tourisme et se situe à 50 km de Lao Cai.

Marché de Lung Khau Nhin

Marché de Lung Khau Nhin

4) Le marché de Cao Son (Jeudi) est un petit marché assez reculé et encore peu visité. Un éco-lodge y a été construit, ainsi cela multiplie les possibilités de tours.

Marché de Cao Son

Deux grands-mères au marché de Cao Son

5) Le marché de Can Cau (Samedi), à 20 km de Bac Ha ou 3H de Sapa, est un petit marché ultra-coloré qui reste assez préservé. Il est possible d’y rencontrer des Hmongs fleurs, des Zao noires, des Phu Lac. Vous pouvez y accéder par vous-même en moto-taxi de Bac Ha, ou même de Sapa si la distance ne vous dérange pas.

Marché de Can Cau - Stand de canne de sucre

Marché de Can Cau – Stand de canne de sucre

6) Pour finir, le marché de Bac Ha (Dimanche), le plus touristique, est accessible depuis Sapa (2h-3h) ou Lao Cai. Comme on vous l’a dit plus haut, c’est le marché le plus important et le plus animé. C’est pourquoi il attire tant de touristes. Il est célèbre car il est très fréquenté par les Hmongs Fleurs dont les habitas traditionnels sont magnifiques. Vous y verrez les habitants faire du commerce de vaches, de buffles, de chevaux….

Des fillettes en costume traditionnelle au marché de Bac Ha

Des fillettes en costume traditionnelle au marché de Bac Ha

Ainsi, visiter un marché ethnique, c’est beaucoup plus qu’observer, c’est participer tout naturellement à la vie ethnique locale, avec sa richesse, ses secrets et sa complexité.

*Bonnes adresses de logement à Sapa et Bac Hà :

1, Maison d’hôte « Chez Pà » – Bac Hà :

http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g2415097-d3135829-Reviews-Chez_Pa-Bac_Ha_Lao_Cai_Province.html

2, Hôtel Boutique Sapa Hôtel** – Sapa :

http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g311304-d1415629-Reviews-Boutique_Sapa_Hotel-Sapa_Lao_Cai_Province.html

3, Hôtel Bamboo Sapa*** – Sapa :

http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g311304-d590060-Reviews-Bamboo_Sapa_Hotel-Sapa_Lao_Cai_Province.html

*Compagnie de train pour Sapa :

1, Livitrans : http://www.livitrans.com/

Marchés colorés des ethnies minoritaires à Sapa et Bac Hà
Noter cet article