Situé à Bac Kan, une province montagneuse au Nord du Vietnam, le Parc National du lac Ba Be est un endroit magnifique, idéal pour les amoureux de la nature mais aussi pour les fans de randonnée et trekking.

D’une altitude de 145 mètres au-dessus du niveau de la mer, le lac Ba Be fait parti des vingt lacs les plus spécifiques du monde et est également considéré comme un des plus grands lacs du Vietnam. Il s’étend sur  une superficie de 500 hectares, pour 8 kilomètres de long et 3 de large. D’une profondeur de 20 à 30 mètres, sa température pratiquement constante, environ 22C.  Ses eaux bleues sont dominées par des formations calcaires, ensemble de hautes falaises, de pics et crêtes.

Le lac Ba Be se compose de trois lacs (d’où son nom Ba Be, « Trois baies ») : Pelam, Pelu et Peleng entourés par une forêt tropicale où vivent des espèces protégées comme par exemple ours, sangliers, panthères, singes, oiseaux, papillons…

Forêt autour du lac

Forêt autour du lac

Sous les nuages, le lac s’étend au milieu des montagnes vertes, comme autant d’ilots qui se succéderaient à l’horizon. De nombreux voyageurs affirment qu’ils ont visité de plusieurs lacs et grottes dans différents pays mais seul Ba Be leur a donné cette impression. Certains le comparent à la légende de la Baie d’Halong en lui donnant le surnom de « Baie d’Halong dans les montagnes ».

Activités à Ba Be

Pour jouir pleinement de la beauté spectaculaire du paysage et de la tranquillité du lac, vous pourriez faire une excursion en bateau en quelques heures sur le lac jusqu’à la cascade de Dau Dang. Ces chutes sont coupées de gros rochers d’où l’eau jaillit entre les parois rocheuses.

Chute d'eau de Dau Dang

Chute d’eau de Dau Dang

Si vous êtes passionnés par les randonnées, vous pouvez traverser les champs de maïs autour des maisons dans le village et faire une randonnée de 4 à 5 heures sur les pentes de la montagne qui dominent le lac, endroit idéal pour voir des superbes panoramas sur le lac de Ba Be. Vous pourrez par la suite visiter les deux villages de l’ethnie hmong au sommet de la montagne avant de descendre à Nam Mau, le village au bord de la rivière Nang.

La jungle dans le parc national de Ba Be

La jungle dans le parc national de Ba Be

Selon les différentes saisons, vous pouvez également être initiés par les habitants locaux aux techniques de riziculture ou de pêche traditionnelle afin de mieux immerger dans leur univers.

Un pêcheur dépose son filet sur le lac Ba Be

Un pêcheur dépose son filet sur le lac Ba Be

Repiquage dans la rizière

Repiquage dans la rizière

Logement à Ba Be

Les quelques hôtels étatiques dans le parc font souvent l’objet  de mauvais critiques : manque de confort, absence de service, mauvais entretien… Les voyageurs préfèrent donc se loger chez les habitants du village pour avoir un contact humain et une découverte profonde dans la vie quotidienne des gens locaux. Parmi les hameaux aux villages de Ba Be, l’hameau des Tay du village de Coc Toc est à l’écart des flux touristiques et qui peut fournir un niveau de confort nécessaire.

Chez les Tay du lac Ba Be - Maison aménagée par Amica Travel

Chez les Tay du lac Ba Be – Maison aménagée par Amica Travel

  Village au bord du lac

Village au bord du lac

Ecole du village Pac Ngoi

École du village Pac Ngoi

Plus que le lac, ce sont les paysages, les montagnes, la jungle impénétrable et ses hameaux habités qui donnent à « Ba Be » une atmosphère si particulière.

Le lac Ba Be – une zone vierge à explorer
5 (100%) 1 vote