Faîtes de votre visite à Saigon une chasse aux trésors architecturaux coloniaux et un jeu de marelle gourmande. A pied ou à moto, suivez-nous à travers les rues de la capitale du Sud pour découvrir vestiges coloniaux cachés et pages d’histoire tout en étoilant vos papilles de quelques spécialités saigonaises.

Découverte de l’ancien quartier du « plateau »

Allons tout d’abord au carrefour des rues Nguyễn Đình Chiểu et Cách Mạng Tháng Tám où se trouve une pagode qui rend hommage à Thích Quảng Đức, ce moine bouddhiste qui s’immola le 11 juin 1963 en signe de protestation et afin d’augmenter la pression internationale sur le président Ngô Đình Diệm. Nous poursuivons notre déambulation pour nous rendre dans une bia hoi afin de siroter cette bière très populaire, pour humer l’ambiance unique de ses micros brasseries locales et pour divertir nos papilles. Sustentés, nous traversons la rue pour voir l’ancien Collège Chasseloup-Laubat fondé en 1874 pour accueillir les enfants de l’élite coloniale et vietnamienne. À quelques centaines de mètres plus loin se trouve le lac de la tortue.  Durant l’époque coloniale se trouvait un château d’eau qui alimentait tout le quartier qu’on appelait « le plateau ». Il a été détruit et remplacé par une structure en béton au milieu de laquelle a été érigée une imposante fleur de lotus.

moine bouddhiste immolation

Thích Quảng Đức, ce moine bouddhiste s’immola le 11 juin 1963 en signe de protestation…

Le triangle d’or et l’ancienne rue Catinat

En nous dirigeant vers la rivière Saigon, nous rencontrons deux icônes de l’architecture coloniale : la Cathédrale Notre Dame construite avec des briques rouges fabriquées et importées de Toulouse, et la Poste Centrale dont la  charpente métallique fut conçue par Eiffel. Petit arrêt juste après la cathédrale pour observer le toit du Pittman Building qui abritait le siège de la CIA au Vietnam. L’évacuation en hélicoptère de civils vietnamiens et occidentaux depuis le toit de cet immeuble à fait le tour du monde. Nous descendons ensuite l’ancienne rue Catinat, aujourd’hui Dong Khoi, autrefois artère principale de Saigon. A l’angle de la rue Dong Khoi et Lý Tự Trọng, se trouve un magnifique immeuble de style Art Déco. Entre 1902 et 1905, il abrita le premier cercle sportif de Saigon. Nous empruntons maintenant la rue Hai Ba Trung et passons au 74 devant ce qui était la Manufacture de l’opium créée en 1881.

pittman building saigon histoire

Le 29 avril 1975, l’évacution par le toit du Pittman Building qui abritait le siège de la CIA au Vietnam. La photo a fait le tour du monde.

saigon

Le toit du Pittman building aujourd’hui.

Les bords de la rivière Saigon

Nous arrivons ensuite sur les rives de la rivière Saigon à l’ancien rond-point Rigaud de Genouilly, en hommage au Capitaine de Frégate qui prit Tourrane (Danang) en 1847. Aujourd’hui se trouve une statue de Tran Hung Dao, un général vietnamien de la Dynastie Trần qui en 1288 détruisa la flotte d’invasion des Yuan-Mongols. Nous prenons ensuite les quais, appelés autrefois Quai Le Myre de Vilers. Nous passons devant l’Hôtel Majestic, conçu par l’homme d’affaires chinois Hui Bon Hoa en 1925 dans le style des hôtel de la Côte d’Azur. On poursuit le long des quais en passant devant l’ancien bâtiment des Douanes et Régies qui était chargée de la perception des droits sur le commerce du riz, des alcools et la commercialisation de l’opium.

statue histoire saigon

L’ancienne statue de Rigaud de Genouilly, remplacée aujourd’hui par une statue de Tran Hung Dao, un général vietnamien.

hôtel majestic saigon

L’Hôtel Majestic a été conçu par l’homme d’affaires chinois Hui Bon Hoa en 1925 dans le style des hôtels de la Côte d’Azur.

On prend ensuite à droite sur le boulevard Ham Nghi pour se rendre au restaurant Nhu Lan, une institution ouverte depuis plus de 50 ans. C’est l’occasion de goûter au fameux canard laqué. Nous sommes à un carrefour très intéressant, chargé d’histoire. En 1885 la ligne de train Saigon – My Tho fut ouverte sur ce boulevard. Au 39 rue Ham Nghi on observe l’ancienne première ambassade américaine au Vietnam. Attaquée en 1965 par le Vietcong avec une voiture piègée, les Américains décidèrent de construire une ambassade plus sécurisée ailleurs. Juste en face de Nhu Lan se trouve un magnifique bâtiment Art Déco qui abritait la banque indochinoise SFFC. Juste à côté, en remontant légèrement le boulevard et sur sa droite, se trouve l’ancien « marché aux voleurs ». Le nom de ce marché vient du temps où les surplus des GI étaient allègrement pillés par les voleurs du coin. Nous poursuivons en prenant le pont qui enjambe la rivière Saigon, on observe à droite un bâtiment imposant construit en 1930 avec du granit de Biên Hoà qui était autrefois l’ancienne banque de l’Indochine, aujourd’hui banque nationale du Vietnam. En face se trouve le pont de Mong, l’un des ponts les plus anciens de Saigon, construit entre 1893 et 1894 par Eiffel. A gauche, on voit le siège des Messageries Maritimes. Construit en 1862, c’est le plus vieux bâtiment colonial de Saigon. Restauré, il abrite aujourd’hui le Musée consacré à Ho Chi Minh car c’est de ce quai qu’il partit pour la France.

saigon histoire

Le bâtiment imposant de la banque d’Indochine, aujourd’hui banque nationale du Vietnam.

saigon histoire

Le pont de Mong, l’un des ponts les plus anciens de Saigon, construit entre 1893 et 1894 par Eiffel.

saigon pont

Le pont Mong de nos jours, à droite subsiste l’ancien bâtiment de la banque d’Indochine.

messageries maritimes saigon

Le bâtiment des Messageries Maritimes est le plus vieux bâtiment colonial de Saigon. Il a vu Ho Chi Minh partir depuis le quai pour la France.

Suite et fin de notre découverte

Nous poursuivons ensuite vers la rue Vinh Khanh. Une rue très populaire et animée connue pour ses innombrables restaurants de BBQ. On s’y arrête pour se régaler de viandes ou de fruits de mer. Nous enjambons de nouveau le canal Tau Hu-Ben pour nous rendre au Musée des Beaux-Arts. Celui-ci est installé dans d’anciens bâtiments conçus à partir de 1929 par l’architecte français Rivera pour l’entreprise d’une richissime famille chinoise, les Hui. Le style associant Art nouveau, Art déco et Art moderne, intègre de nombreux éléments symboliques locaux (99 fenêtres pour la chance et l’éternité) et principes spatiaux issus du feng shui. Nous finissons notre balade par un café ou un rafraîchissement dans le jardin d’une superbe maison coloniale située juste à côté du musée.

streetfood saigon

La rue Vinh Khanh, connue pour ses barbecues de fruits de mer.

streetfood seafood saigon

Une belle coquille Saint-Jacques au barbecue.

musée beaux arts saigon

La superbe façade du musée des Beaux-Arts de Saïgon.

Balade entre histoire et gastronomie à Saigon
5 (100%) 1 vote

devis vietnam