La fête de la mi automne est une des fêtes traditionnelles les plus attendues au Vietnam et a lieu au milieu du mois d’août lunaire, quand la lune est la plus ronde et la plus lumineuse. C’est souvent le moment où les familles se réunissent. En contemplant la belle lune, on se raconte des histoires de récoltes, les légendes de la fête et on se régale des bons gâteaux de lune « banh deo » et « banh nuong ». Ces derniers sont, plus qu’un plat de fête, un vrai bonheur à partager avec les proches.

fête de la mi-automne

Les gâteaux de lune

Les gâteaux de lune

Ils ont souvent une forme ronde, qui représente selon l’esprit vietnamien la lune, le ciel, la perfection et la réunion. La forme carrée est aussi répandue, il s’agit du symbole de la terre. On trouve souvent dans une boite de gâteaux de lune les deux formes ensemble, ce qui signifie l’harmonisation du ciel et de la terre, symbolisant une vie paisible, de bonnes récoltes et d’un avenir prospère.  En surface des gâteaux, on trouve souvent des motifs très délicats de fleurs, des mosaïques ou des lettres Confucius introduisant des vœux de santé, de bonheur et de succès.

Les enfants raffolent de la fête de la mi automne car lors de cette occasion, ils peuvent se régaler de tous les délicieux plats et fruits de la saison. Pour leur faire plaisir, les adultes ont essayé de créer des formes plus attirantes pour les gâteaux de lunes, c’est ainsi que sont apparus des « banh deo » et « banh nuong » en forme de petits cochons, de lapins ou de carpes.

Les « Banh nuong » et les « Banh deo »  se différencient par leur couleur et leur croûte. Si le « banh nuong »  possède une couleur marron – caramel du fait de sa croûte grillée, le « Banh deo », quant à lui, a une couleur blanche et une croûte en farine de riz gluant. La croûte du « banh nuong » est grillée à la dernière étape de confection, quand le gâteau est déjà formé, alors que celle du « banh deo » est déjà cuite avant de recouvrir la garniture et se met dans un moule pour façonner le gâteau.

fête de la mi-automne

Le « banh nuong »

Les saveurs traditionnelles

Quant à la garniture, elles sont : celle d’haricot vert et d’œuf salé, celle d’haricot vert et de grains de lotus ou celle de « thâp câm » – faite à base de dix saveurs :  un peu de « lap suon » (saucisse vietnamienne), un peu de courgette et de lotus confits, de feuille de citronnier, de sésame, d’anacardier, de grains de courgette, de noix de coco et surtout un peu de graisse. En général, les gâteaux de lune ont un goût sucré. Pour les déguster, on les découpe souvent en six ou huit morceaux rectangulaires à partager. Ce plat est accompagné généralement d’une tasse de thé vert afin de neutraliser le goût sucré des gâteaux.

fête de la mi-automne

Le « banh deo »

À partir des deux types de croûte et des choix de garniture, on obtient donc plusieurs harmonisations de saveurs de gâteaux de lune. Dans la vie moderne, les cuisiniers ont inventé beaucoup de nouveaux types de garnitures ou de nouvelles couleurs pour leur croûte pour satisfaire au mieux les convives. Ce n’est donc pas difficile de trouver actuellement des banh nuong à la garniture d’haricots rouges et au taro ou bien des « banh deo » de couleur noire au sésame ou de couleur verte grâce à de la poudre de thé vert.

fête de la mi-automne

Nouvelles versions de gâteaux de lune

Si vous êtes en voyage au Vietnam en ce moment, n’hésitez pas à vous arrêter dans un stand de rue pour vous en acheter deux afin de déguster la saveur typique de ce plat vietnamien, qui est constituée une seule fois par année, à l’occasion de la fête de la mi automne.

Les gâteaux de lune de la fête de la mi-automne
5 (100%) 1 vote[s]