Amoureux des merveilles de la nature ? Vous ne pouvez pas manquer de visiter les grottes du Vietnam pendant votre voyage ! Vous serez invités à descendre dans les souterrains pour admirer ce spectacle impressionnant de la nature, entre expositions de sculptures, de jeux de lumières, de sons et des légendes mystérieuses. Reconnues pour leurs valeurs géologiques, archéologiques, biologiques et historiques, les grottes du Vietnam raviront certainement votre esprit d’explorateur des profondeurs.

grotte au vietnam

Visitez les plus belles grottes du Vietnam

La grotte de Nguom Ngao, province de Bac Kan

Découverte en 1921 et ouverte en 1996, la grotte de Nguom Ngao est considérée comme l’une des plus belles grottes du Vietnam. Celle-ci se situe à seulement quelques kilomètres, de la fameuse cascade de Ban Gioc de la province de Cao Bang, frontalière avec la Chine. Le nom de la grotte de Nguom Ngao signifie en dialecte local Tay – ethnie peuplant la région, « grotte des Tigres ». Une fois à l’intérieur, un décor de rêve apparaît sous vos yeux. Les salles se succèdent avec des stalactites et stalagmites qui avec les éclairages, révèlent leurs sublimes sculptures naturelles. La visite de la grotte pourrait être intégrée à votre séjour au Nord-Est du Vietnam, suite à la visite du parc géologique de Ha Giang et de la randonnée dans le massif de Thong Nong. Un ultime séjour rocailleux, avant la visite du lac de Ba Be et l’excursion dans la légendaire baie d’Halong.

nguom ngao grotte tigre

Nguom Ngao – Grotte du Tigre

Les grottes de Ha Long

La baie d’Halong a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994. Son paysage pittoresque surprend tout visiteur. Admirer la baie depuis la plage ne suffit pas, il est recommandé de faire une excursion, de se faufiler dans les criques et passes, à l’exploration de ses grottes pour découvrir leurs mystères.

Les îles de rochers éparpillés dans la baie d’Halong abritent en leur sein, une multitude de grottes et cavernes. La plupart des plus belles et grandes grottes se trouvent dans la zone inscrite au patrimoine mondial : Thien Cung (Palais Céleste), Dau Go (Bouts de Bois), Sung Sot (Surprises), Bo Nau (Pélican), Me Cung (Labyrinthe), etc. Toutefois, certaines grottes situées très loin de la côte valent le détour : Tien Ong, Hanh et Soi Nhu.

grotte thien duong

Grotte Thien Duong – Paradis

Les grottes et cavernes d’Halong possèdent différentes formes karstiques : fermées, ouvertes, suspendues ou immergées. Les grottes que l’on peut visiter sont des grandes cavités (Thien Cung, Me Cung), ou immergées (Ba Ham, Luon).

Les spectacles des grottes d’Halong sont ainsi multiples, on s’amuse à deviner des formes du monde des vivants : lions endormis, cerfs axis désorientés, éléphants à la recherche de la nature. Mais surtout du monde des légendes : la danse des fées au palais céleste, le dragon descendant, etc. Libre à chacun d’interpréter son imaginaire !

Les grottes du parc national de Phong Nha – Ke Bang

Le parc national Phong Nha – Ke Bang a été reconnu comme patrimoine naturel mondial par l’UNESCO en 2003 en raison de ses exemples éminents et représentatifs des grands stades de l’histoire de la Terre, des processus géologiques, géomorphologiques et physiographiques, de même que de sa biodiversité. Elle  se trouve dans une région qui possède une pluviosité assez importante. On ne voit toutefois que très peu de cours d’eau sur la terre, l’eau s’infiltrant et coulant au sein des reliefs calcaires. Durant des dizaines de millions d’années, la corrosion a créé d’innombrables grottes dans la région. Les explorations spéléologiques permettent d’en repérer des centaines, très diversifiées et d’une splendeur rare. Parmi celles-ci, Phong Nha, Tien Son et Son Doong sont les plus connues.

Selon l’Association d’études des grottes du Royaume Uni, la grotte de Phong Nha possède une longueur de plus de 7.700 mètres. Son nom signifie « Dents du vent ». À la fin du XIXè siècle, le prêtre catholique français Léopold Michel Cadière conduisit une expédition à Phong Nha et la proclama « la plus belle grotte d’Indochine ». À l’intérieur, la grotte ressemble à un bol géant renversé sur un espace d’eau immense. L’eau est limpide et calme comme un miroir. Plus on entre profondément, plus la lumière est faible, puis disparait complètement. Dans l’ambiance toute calme retentit le bruit des rames sur l’eau et son écho sur les parois qui ressemble au son des gongs ou des tambours. Dans la grotte de Phong Nha, sont conservés encore des vestiges des Cham (manuscrits sur parois, autel), et des Viets anciens (statues de Bouddha, céramiques, tablettes ancestrales).

grotte phong nha vietnam

Grotte Phong Nha – Dent du Vent

Appelée aussi Caverne Sèche, la grotte de Tien Son se trouve à 400 mètres de l’entrée de Phong Nha, à 130 mètres d’altitude. Celle-ci a été formée il y a des dizaines de millions d’années, plus vieille donc que Phong Nha. Une fois dans la grotte, on a l’impression de se trouver dans un palais en pierre composé de formes spectaculaires qui s’enfonce jusqu’à 100 mètres au sein d’une montagne. On ne peut pénétrer que jusqu’à environ 400 mètres seulement, car ensuite, le passage devient très dangereux.

La grotte de Son Doong a été découverte en 1991 par Ho Khanh, un habitant de la région. Sa redécouverte en 2010 a stupéfait le monde. Avec sa largeur estimée à environ 9 kilomètres, Son Doong est tout simplement la plus vaste galerie souterraine du monde. On raconte qu’on pourrait y édifier un quartier d’immeubles hauts de 40 étages… Son nom Son Doong signifie « Caverne de la montagne ». Sanctuaire protégé et extrêmement sensible, elle est largement limitée au grand public. Il faut compter plusieurs milliers d’euros pour y effectuer un trek de plusieurs jours.

grottes son doong vietnam

Son Doong – Caverne de la montagne

Les plus belles grottes du Vietnam
4.7 (93.33%) 3 votes

devis vietnam