Possédant une multitude d’îles somptueuses et une longue façade littorale, le Vietnam est une destination incontournable en Asie du Sud-Est pour la pratique de la plongée.

En effet, sur terre comme sous la mer le Vietnam ébloui par sa riche diversité de paysages et plus encore lorsque vous mettez la tête sous l’eau. La plongée sous-marine avec bouteille et pour le snorkeling, à savoir masque, tuba et palmes, peut se pratiquer quand vous êtes autant en famille qu’en couple, plongeur débutant ou confirmé, nous avons testé pour vous, les meilleurs spots de plongée et de snorkeling au Vietnam. Une plongée nécessaire pour se rendre compte de la beauté et surtout de la fragilité de ce monde sous-marin, qui régresse à travers le monde entier…

récif corail vietnam

Visitez le monde sous-marin pour saisir toute sa fragilité et sa protection nécessaire.

Les îles de Cu Lao Cham

Situées à 40 minutes de bateau de la charmante ville de Hoi An, les îles de Cua Lao Cham sont une excellente excursion à la journée pour aller découvrir la belle diversité des espèces marines (mollusques, algues, coraux crustacés et poissons tropicaux en tout genre) de cet archipel reconnu par l’UNESCO comme une réserve de biosphère. Ses sites de plongée abritent des pinacles imposants et les plongeurs apprécieront de trouver des coraux mous et durs grouillant de poissons-pipes, d’hippocampes et de nudibranches ainsi que des poissons multicolores en bancs. Entre deux plongées ou deux sorties snorkeling, déjeuner sur une plage immaculée de sable blanc sur l’une des îles de l’archipel avant d’aller retrouver la  faune variée de poissons clown, demoiselles, chirurgiens, fusiliers, barracudas, papillons, anges, empereurs ou encore vivaneaux. Possibilité de dormir en tente sur une plage ou dans une petite auberge, une option que nous vous conseillons pour bien apprécier ce petit paradis insulaire.

Meilleure saison : de mars à septembre

L’île de la baleine

La baie de Van Phong où se trouve l’île de la baleine a vu un certain Jacques Yves Cousteau faire ses premières plongées sous-marine alors qu’il était jeune officier cartographe pendant la période coloniale. L’île de la Baleine, située sur la côte Centre-Sud-Vietnam est l’un des meilleurs sites de plongée au Vietnam. Juste à une dizaine de mètres de votre bungalow, les eaux cristallines de cet écolodge abrite une belle variété d’espèces marines, merci au propriétaire pour son implication dans la protection d’un environnement fragile. Juste avec votre masque, tuba et palmes vous pouvez observer des bancs de carangues et de vivaneaux alors que des nuages de barracudas tournoient autour de vous. Des sorties en bateau pour la plongée bouteille sont organisées en petit groupe dans un espace maritime encore bien préservé. Les chanceux pourront peut-être observer le majestueux requin-baleine aperçu à plusieurs reprises ces derniers temps dans la baie.

Meilleure saison : de février à octobre. En mai et juin, l’île sera presque à vous toute seule !

Whale island Vietnam

L’idyllique île de la Baleine.

île baleine vietnam

Michel, propriétaire des lieux, contribue à sauvegarder le récif corallien de l’éco-resort.

La station balnéaire de Nha Trang

La station balnéaire très fréquentée de Nha Trang est la plaque tournante de la plongée sous-marine au Vietnam, elle comptabilise à ce titre pas moins de vingt centres de plongée certifiée PADI, ce qui vous offre des prix très compétitifs. Chacun d’entre eux répondra à votre envie du moment que ce soit pour une sortie snorkeling ou plongée bouteille à la journée. Le parc marin de Hon Mun permet aux plongeurs débutants comme confirmés de profiter de 350 espèces de coraux et de nombreuses espèces de poisson dans des eaux relativement claires toute l’année. Si les tortues sont plus timides, murènes, poissons lion ou grenouille, rascasses, balistes, nudibranches colorées ne se cachent point.

Meilleure saison : de février à octobre

Le parc national de Nui Chua

Pour les passionnés de snorkeling ayant prévu de venir avec leur matériel car il n’y a pas d’infrastructures qui organise des sorties en mer pour faire du masque, tuba et palmes. Ce grain de beauté tapissé de végétation referme aussi bien sur la terre que sur la mer une biodiversité remarquable. Les fonds marins sont assez exceptionnels puisque l’on dénombre plus de 300 espèces de coraux solides appartenant à 59 espèces et 15 familles, dont 46 espèces n’existant qu’au Vietnam ! Si l’envie d’explorer des territoires marins encore peu palmés, le parc national de Nui Chua, situé à moins d’une centaine de kilomètres de Nha Trang, est une destination à sérieusement envisager lors de votre prochain voyage au Vietnam.

Meilleure saison : de janvier à septembre

côte panduranga nui chua vietnam

La côte sauvage du Panduranga offre des beaux spots de plongée.

L’archipel de Con Dao

Définitivement la meilleure destination plongée du Vietnam. Cet archipel classé parc national marin abrite des spots vierges avec des sites coralliens intacts de toute beauté et la présence d’espèces pélagiques. Parmi les quelques 1 300 espèces marines différentes que l’archipel possède, vous avez le loisir d’observer le dugong (une espèce de mammifères marins herbivores au corps fuselé), des dauphins, des raies manta et aigle, des requins ou des tortues. A noter, pour les plongeurs bouteille expérimentés qu’il y a deux épaves qui ont été récemment découvertes. L’une est un chalutier reposant à 35 mètres de fond et l’autre est un cargo thaïlandais de 60 mètres de long qui gît à 33 mètres de profondeur. Coulé il y a plusieurs années, cette épave se couvre lentement de coraux et sert de refuge à de grands mérous et des bancs de barracudas.

Meilleure saison : d’avril à septembre. Quelques pluies en juillet et août qui n’altèrent pas la visibilité.

Comment visiter de manière responsable ?

Partir à la découverte de la beauté du monde sous-marin est déjà une preuve d’intérêt pour la nature. Lors d’une plongée, nous pouvons contribuer à le sauvegarder avec des petits gestes :

Application d’une crème solaire alternative, n’utilisant pas de composés chimiques tels que l’oxybenzone qui, en s’infiltrant dans l’eau, contribuent à perturber la reproduction et le cycle de croissance des coraux, conduisant à leur blanchissement… vous pouvez vous renseigner auprès de votre pharmacie.

Si vous voyez quelques déchets traînant dans le récif, nous vous encourageons à en faire remonter quelques-uns. Les déchets notamment plastiques emprisonnent certains poissons et tuent de nombreux animaux marins, notamment les tortues qui les confondent avec des méduses…

Et surtout, veuillez à prendre toutes les précautions à ne pas abîmer les récifs en ne posant pas n’importe où vos pieds équipés de palmes.

corail fracassé

Attention à ne pas poser vos pieds et palmes n’importe où, ainsi que l’ancre de votre bateau. Le corail se fracasse facilement.

blanchissement corail

Le blanchissement du corail est lié au réchauffement climatique et à l’acidification des océans (dont notre crème solaire chimique y contribue).

devis vietnam