Calendrier grégorien, lunaire, solaire, etc. ajoutez-y un dernier : le calendrier rizicole ! Avant de découvrir l’Indochine et notamment la partie nord du Vietnam, cet article vous sera utile pour découvrir les différentes saisonnalités du riz.

Le nord du Vietnam

Sans réelle surprise, les plus belles rizières en terrasses se trouvent dans les hauteurs du Nord-Vietnam. De gradins en gradins, les peuples ethniques ont façonné de la force de leurs mains, de leurs buffles et au fil des générations, quelques uns des plus beaux paysages du monde. Tout cela, au gré des contraintes naturelles et physiques, car dans les régions d’altirtude, la terre n’est pas aussi fertile sur les pentes (à cause du ruissellement des pluies, donc l’humus et la matière organique ne tiennent pas) et le climat, plus frais et moins ensoleillé est moins favorable que ceux des deltas (deltas du Mékong et du fleuve Rouge).

quand voir rizières terrasses

Les ethnies minoritaires, ici des lolo noirs, auteurs de ces paysages sublimes !

Pourquoi des rizières en terrasses ?

La riziculture en terrasses a plusieurs avantages, elle permet d’augmenter la surface des terres labourables, tout en retenant l’eau, puisque le riz est une plante très exigeante en eau. Les terrasses s’adaptent très bien aux pentes puisque elles permettent de lutter contre l’érosion des sols et ainsi de les enrichir en matière organique. Enfin, ce type de culture permet l’intensification du travail sur la parcelle, mais en contrepartie, ce mode d’agriculture demande un entretien quasi quotidien, surtout en saison de culture.

Bien prendre en compte les variations annuelles

En général les récoltes excèdent rarement une par an dans les plus hautes altitudes. Les rizières en terrasse sont donc vertes (entre mi-juin – moment de repiquage et jusqu’en août). Celles-ci deviennent mûres et sont prêtes à être récoltées entre septembre et octobre). Le reste de l’année, elles sont en jachères, donc boueuses (entre novembre et avril) et en eau (entre mai et à la mi-juin).

Ces saisonnalités varient chaque année, en fonction des conditions climatiques et des régions… mais approximativement ce sont ces mois-ci. N’hésitez pas à nous contacter en commentaires ou auprès de nos conseillers en voyage, pour avoir une exactitude de l’état des rizières avant tout voyage au Vietnam. On distingue quatre saisons principales :

Saison calme : « La régénération »

Novembre à avril
Durant cette période les rizières sont en jachères pour se reposer, elles sont donc boueuses et parfois vides d’eau. Les rizières en terrasses peuvent être remplies d’eau, pour que les poissons, escargots, crabes des rizières et autres canards s’en donnent à cœur joie.
quand voir rizières terrasses

Les rizières en terrasses en saison de régénération.

Saison d’eau : “Miroirs d’eau”

Mai à mi-juin
En cette période, l’eau de pluie remplit les terrains labourés afin de préparer le repiquage. Les rizières deviennent alors d’immenses miroirs où vient se refléter le ciel entre les jeunes plants de riz, superbe !
quand voir rizières terrasses

La saison des miroirs d’eau et du repiquage des jeunes plants de riz.

Saison verte : “50 nuances de vert”

Entre juin & fin juillet
Période de croissance de la plante du riz, durant laquelle on trouvera toutes les nuances de vert. La différence du vert est tout simplement liée au décalage de la date de repiquage.
quand voir rizières terrasses

Du velour vert à flancs de montagne.

Saison de récolte : “Poudroiement d’or”

Entre mi-août & fin octobre
Quand le riz mûrit, c’est que les rizières jaunissent sous les dernières chaleurs de l’été. La période de récolte est synonyme d’intenses activités. Le spectacle fourmillant est saisissant !
quand voir rizières terrasses

Les rizières jaunies sous le soleil d’automne.

Pour résumer :

quand voir rizières terrasses

Chaque saison possède ses atouts pour observer la beauté des rizières en terrasses.

devis vietnam