La période qui précède les fêtes de fin d’années au Vietnam est de toute beauté. C’est à cette période aux températures printanières que l’on retrouve à travers le Nord du pays, des champs de fleurs par milliers. Découverte de 3 fleurs emblématiques de cette saison.

Hanoï, la marguerite blanche (cúc họa mi)

À la fin de l’automne,  la capitale accueille les premières moussons venues du Nord qui apportent une fraîcheur marquée sur la ville. Sur les selles des vendeurs ambulants, on voit apparaitre des bouquets d’un blanc éblouissant : la marguerite blanche, « fleurs de Daisy » ou le « cuc hoa mi » en vietnamien. Plantées dans la plaine alluviale du fleuve Rouge, elles symbolisent la nostalgie chez les vietnamiens.

marguerite fleur hanoi

Une vendeuse ambulante de margurites blanches dans les rues d’Hanoï

voyage hanoi

Marchande de fleur au bon matin dans l’ancien quartier d’Hanoi

voyage au vietnam hanoi

Hanoienne en « ao dai » avec des « cuc hoa mi »

Ha Giang, les fleurs de sarrasin

Après la saison de récolte du riz, Ha Giang entre dans la saison la plus romantique de l’année : la saison des fleurs de sarrasin. Avec leurs couleurs roses et violettes, les fleurs de sarrasin éclairent le tableau sinistre de l’hiver sur les montagnes karstiques, en rendant ces dernières extrêmement colorées. Les amoureux de la photographie n’hésitent pas à parcourir des heures de routes jusqu’aux districts de Quan Ba, Yen Minh, Dong Van et Meo Vac, pour observer et photographier ces étendues fleuries.

A savoir que la fleur de sarrasin est une plante qui fait partie intégrante de la vie des ethnies minoritaires à Ha Giang. Sa tige et ses graines sont utilisées en tant que légume et céréale. Ses fruits, quant à eux, servent à confectionner un alcool. C’est enfin une plante aux nombreux bienfaits médicinaux.

fleurs de sarrasins

Détail sur des fleurs de sarrasins à Ha Giang

ha giang fleurs de sarrasins

Une femme Hmông au milieu d’un champ fleuri de sarrasins avec en toile de fond, les pics karstiques de la province.

Moc Chau, champs de fleurs de choux

Dès le début du mois de novembre, beaucoup de voyageurs prennent la route pour aller à Moc Chau afin de contempler ses champs de fleurs de choux blancs. A la différence des autres régions où on plante des choux dans des vergers ou dans des champs, à Moc Chau, les choux peuvent couvrir une colline et prétendre s’étendre à l’infini. Les graines de choux mûrs seront ensuite récoltées pour produire de l’huile de chou.

voyage au vietnam moc chau

Paysage magnifique à Moc Chau en novembre

moc chau nord vietnam

Enfants de l’ethnie Thai au milieu des champs de fleurs de choux blancs

devis vietnam