Champassak, cette charmante et paisible ville dans le Sud-Ouest du Laos, s’étendant sur la rive occidentale du Mékong, n’est bien trop souvent qu’un lieu de passage pour se rendre sur le site archéologique pré-angkorien du Vat Phou classé au patrimoine mondial par l’UNESCO.

le-site-archeologique-pre-angkorien-du-vat-phou

Le site archéologique pré-angkorien du Vat Phou

Pourtant, l’ancienne cité royale de Champassak mérite à bien des égards une halte prolongée. En effet, Champassak possède un rare et indicible charme qui ne peut laisser indifférent le voyageur.

Champassak est indéniablement une des villes les plus agréables du Laos. Quoique, peut-on vraiment parler de ville ?

Vous n’y verrez ni building, ni centre commercial, ni circulation et ni véritablement de centre-ville. Champassak cultive avec bonheur une nonchalance toute laotienne. La ville n’est qu’une succession de maisons traditionnelles en bois sur pilotis entourées de jardins, de temples aux tuiles vernissées et quelques anciennes demeures coloniales, dont deux villas princières, qui témoignent d’un passé glorieux. Enfourchez un vélo pour découvrir ce patrimoine architectural et surtout pour apprécier sa belle campagne.

montagne-phou-kao-champassak-laos-360degres

Montagne Phou Kao au Laos

Prolongez le plaisir en traversant le Mékong pour se rendre sur l’île de Don Daeng.  Bercée par les flots du Mékong, l’île séduit par son exceptionnelle beauté, son charme naturel et la gentillesse des habitants. A la saison sèche, le fleuve dévoile de superbes plages saisonnières où il fait bon se détendre en regardant le soleil jeter ses derniers feux sur le Mékong et le teinter d’un rose soyeux.

ile-don-daeng-laos-360-degres

Le soir venu, tendez l’oreille et laissez-vous guider pour les sons d’instruments traditionnels. Champassak abrite en effet une troupe de 14 marionnettistes, musiciens, chanteurs et comédiens œuvrant pour préserver l’héritage culturel de la ville. Cette troupe propose certains soirs une représentation du théâtre d’ombres. Le théâtre d’ombres ou de marionnettes fait partie d’une longue tradition asiatique qui relate avec humour les aventures du Ramanaya.

theatre-dombres-ramanaya-laos-360degres

Théâtre d’ombres au Laos

Un événement culturel de grande importance à ne pas manquer est le festival du Vat Phou. Cette fête, qui commémore un discours donné par Bouddha, a lieu chaque année au mois de février, sa date est fixée selon le calendrier lunaire. Durant les 4 jours de festival  la ville de Champassak se remplit de Laotiens venus des 4 coins du pays pour célébrer dans un des lieux les plus sacrés une des plus grosses fêtes du Laos.

Des processions, récitations, chants liturgiques ont lieux pendant les quatre jours que dure la fête. Des courses de pirogues, un jeu « attrape-canards » ; du volley ball et des concours de pétanques agrémentent le festival, des combats de buffles et de coqs, des danses s’y déroulent. Les autorités locales s’efforcent de maintenir certaines traditions et de conserver le caractère sacré du lieu. Les attractions diverses ainsi que des concerts en soirée viennent ajouter une note profane.

festival-vat-phou-laos-360degres

Le festival Vat Phou au Laos

Si vous souhaitez séjourner ou prolonger votre séjour à Champassak, sachez qu’une petite mais complète et pleine de gentillesse gamme d’hébergement est à votre disposition.

Sachez également que depuis Champassak vous pouvez vous rendre dans les 4000 îles lors d’une agréable croisière. Enfin, Champassak peut facilement se combiner avec l’exploration du plateau des Bolovens.

Champassak, cap vers le Sud-Ouest du Laos
5 (100%) 1 vote

rdv telephonique laos