Le village de Nam Ngu avec ses maisons en bois sur pilotis se blottissent dans un ensemble chaotique et majestueux de pitons et mamelons calcaires à l’extrême Nord-Est du Vietnam, dans la province de Cao Bang frontalière avec la Chine. Cette région montagneuse, très enclavée, est le territoire des Hmong, Nung, Tay et Dao qui y vivent en presque totale autarcie.

Véritable paradis pour marcheurs, Amica Travel a ouvert quelques chemins de randonnée et a fait de Nam Ngu son “camp de base”. Résolument tourné vers le tourisme solidaire, responsable et raisonné, l’agence a, en étroite collaboration avec les habitants, réaménagé  la maison d’une famille de l’ethnie Nung afin que celle-ci puisse accueillir les voyageurs. Préserver et valoriser le patrimoine et la culture locale tout en favorisant votre participation active au voyage.

village de Nam Ngu

Vallée encaissée du village de Nam Ngu

village de nam ngu nord vietnam

Le petit village de l’ethnie Nung de Nam Ngu

C’est à pied donc que l’on découvre cette région sauvage au relief tourmenté, à la nature hallucinée : des doigts, des dents, des baïonettes, des mamelles, archipel immensément dispersé qui flotte sur un coussin de nuage. A mesure qu’on avance dans cette univers minéral, poli ou déchiqueté par les millénaires venteux, d’autres de ces silhouettes saugrenues surgissent d’un horizon vaste comme la mer, et vous font signe.

rizières en terrasses

Paysages grandioses typique de Cao Bang

village de Nam Ngu

Univers minéral, poli ou déchiqueté par les millénaires venteux

ethnie dao

Enfants de l’ethnie Dao

ethnie hmong

Femmes de l’ethnie Hmong

En fin de journée, pause détente au bord de la rivière qui traverse le village. Celle-ci offre quelques piscines naturelles qui réconfortent les corps fourbus et les jambes lourdes. Le soir, le poulailler dégarnit d’un de ses membres, on fait bombance autour d’une table conviviale. Nos hôtes nous régalent avec le goût du simple et des saveurs campagnardes. On fait de jolies découvertes à chaque bouchée et à chaque lampée d’alcool de riz on sent que l’on est à deux doigts de parler le vietnamien. Et même si durant la nuit un coq touché de lune, enrhumé, la gorge nouée d’éclats, se met à chanter, on lui pardonne volontiers tant l’expérience d’être relation directe avec les traditions des habitants est délicieuse.

ethnie nung

Le goût du simple et des saveurs campagnardes

chez l'habitant

Une tablée conviviale

=====

Infos pratiques : 

Formule exclusive d’Amica Travel au village de Nam Ngu : https://www.amica-travel.com/chez-habitant-indochine

D’autres idées de circuits de randonnées et trekking : https://www.amica-travel.com/voyage/randonnees-treks

=====

Mots clés qui vous permettront de retrouver cet article : 

[list class= »check »][list_item]village de nam ngu[/list_item]
[list class= »check »][list_item]province de cao bang nord est du vietnam  [/list_item]
[list class= »check »][list_item]sejour chez l habitant [/list_item]
[list class= »check »][list_item]ethnie nung [/list_item]
[list class= »check »][list_item]randonnee et trekking [/list_item][/list]

 

Séjour chez l’habitant au village de Nam Ngu, au Nord Est du Vietnam
Noter cet article