Avec ses camaïeux de verts, ses eaux nonchalantes et ses cocotiers, ses forêts d’aréquiers, de bananiers, de manguiers et d’orangers, le delta du Mékong au Sud du Vietnam incarne á s’y méprendre à la quintessence de l’Eden moite où il fait bon vivre en attendant la fin du jour. Ce vaste delta est formé par les alluvions qu’ont déposés au fil des siècles les multiples bras et affluents du Mékong. Après avoir pris sa source sur le plateau tibétain, ce fleuve traverse la Chine, la Birmanie, le Laos, le Cambodge et le Vietnam où il se divise en 9 bras, et finit par se jette dans la mer de l’Est au terme d’un parcours de 4500 km.

voyage dans le delta du mékong

La « Venise verte »

voyage dans le delta du mékong

Balade dans le dédale des arroyos

marché flottant dans le delta du mékong

Marché flottant au delta du Mékong

Le delta du Mékong, resté profondément rural, est une immense rizière parsemée de nombreux jardins et sillonnée d’une multitude de voies fluviales. Bien que ce soit une région plate, à aucun moment elle ne sombre dans la monotonie. En effet, la « Venise verte » a de quoi ravir les voyageurs les plus exigeants. Ses langoureux paysages signés par la silhouette frangée des cocotiers comme à Ben Tre alternent avec les labyrinthes enchantés des arroyos et les larges méandres du fleuve encombrés de radeaux de jacinthes d’eau, de péniches et de barges pétaradantes, et de marchés flottants à l’effervescence incomparable. Sur certaines de ces rives, on peut découvrir les vestiges d’un passé riche comme à Sadec, qui accueilli la célèbre romancière Marguerite Duras.

delta du mékong

Delta du Mékong – le plus grand grenier à riz du Vietnam

voyage à ben tre delta du mékong

Le cocotier, emblème de Ben Tre

voyage à sa dec delta du mékong

La maison de l’amant à Sa Dec

Peuplé en majorité de Kinh, le delta compte une forte communauté de Khmers, de Chams et de Chinois. Ces divers groupes, de confession bouddhiste, catholique, caodaiste ou hoa hao, égaient les rives du fleuve avec les tuiles vernissées des temples, les coupoles éclatantes des mosqués ou encore les couleurs vives des temples caodaïstes.

temple caodaiste delta du mékong

Temple caodaiste

temple khmer delta du mékong

Temple Khmer

Terre plate comme énoncé plus haut, le delta du Mékong se prête particulièrement bien aux balades à vélo. De hameaux assoupis au bord du fleuve, en villages d’artisans ou en vergers luxuriants parfumés des effluves des nombreux fruits tropicaux, le delta du Mékong renoue avec le plaisir de découvrir. Tout simplement. Gâtés par l’abondance d’une nature généreuse, les habitants du delta ont la légèreté de ceux qui vivent dans un petit paradis. Ils cultivent un accueil sincère, attentionné, tout en rondeur. Cette délicatesse, on la retrouve autour de la table avec une cuisine du cru raffinée, créative qui éveille et qui réveille.

balade à vélo dans le delta du mékong

Balade à vélo sur les petits chemins

cuisine delta du mékong

Fabrique de galettes de riz

Il semblerait que le delta du Mékong lise dans vos rêves de voyage !!!

=====

Mots clés qui vous permettront de retrouver cet article :
[list class= »check »][list_item]delta du mekong blog voyage vietnam [/list_item]
[list class= »check »][list_item]sud du vietnam[/list_item]
[list class= »check »][list_item]ben tre [/list_item]
[list class= »check »][list_item]sadec[/list_item]
[list class= »check »][list_item]balades a velo[/list_item]
[list class= »check »][list_item]temples caodaïstes[/list_item]
[list class= »check »][list_item]villages d’artisans[/list_item][/list]

Noter cet article