Le Vietnam, pays tropical comporte un grand nombre variété de fleurs. Parmi elles, le lotus (hoa sen) comporte beaucoup de sens pour les vietnamiens, c’est le symbole floral du pays.

Le lotus, symbole de pureté

Beaucoup de vietnamiens connaissent par cœur cette chanson populaire:

« Dans l’étang, qu’y a-t-il d’aussi beau que le lotus ?
Feuilles vertes, fleurs blanches, étamines d’or.
Étamines d’or, fleurs blanches, feuilles vertes,
Proche de la boue, mais sans la puanteur de la boue ».


Depuis toujours, l’image de cette fleur symbolise la beauté, la sérénité, l’élévation spirituelle et la pureté car elle naît dans un fond vaseux et boueux pour s’élever si gracieusement vers le ciel. 

La fleur de lotus, symbole de pureté

Le lotus dans la religion et l’architecture

Le lotus au Vietnam est un des symboles du bouddhisme. Bouddha est d’ailleurs assis sur une fleur de lotus, symbole de la fécondité et de l’essence de la philosophie. Selon les anthropologues, le lotus est à l’origine de deux symboles différents : celui de la pureté (bouddhisme, vertu) et celui de la sexualité (culte de la fécondité).

Dans le bouddhisme, le lotus est censé representer trois mondes :
• La fleur représente le présent
• Le rhizome représente le passé
• La graine contenue dans le coeur du lotus représente le futur.

Le lotus érigé en symbole spirituel a grandement influencé la culture du Vietnam, via ses motifs décoratifs floraux depuis la dynastie royale des Ly, à l’architecture du Vietnam. Beaucoup de pagodes portent aujourd’hui un nom lié au lotus : Kim Liên (Lotus d’or), Bach Liên (lotus blanc) Liên Tri (mare aux lotus), etc. mais les trois bâtiments qui illustrent cet héritage sont :

• La pagode du pilier unique du 11ème siècle à Hanoi
• Le musée d’Ho Chi Minh à Hanoi qui reprend la forme du lotus
• Dans un style contemporain les lignes de la tour financière Bitexco à Ho-Chi-Minh-Ville (Saigon).

lotus fleur vietnam amica travel

La pagode au pilier unique à Hanoi : sa forme évoque une fleur de lotus supportée par un pilier représentant sa tige.

Le lotus dans la vie quotidienne au Vietnam

Le lotus peut intervenir dès la naissance d’un vietnamien, puisqu’un garçon pourrait être appelé Liên, signifiant intégrité, et d’une vietnamienne (Yen) où le prénom voudra dire beauté, pureté.

Au sein des maisons vietnamiennes, la fleur de lotus prend la place la plus importante de la maison en décorant l’autel des ancêtres, notamment lors des cérémonies rituelles.

Dans chaque village, il n’est pas rare que la pagode ou la maison commune se mise dans une mare aux lotus. Les lacs remplis de lotus offrent aux citadins des grandes villes, des lieux remplis de quiétude. Comme par exemple la rive ouest du lac de l’Ouest d’Hanoi, dédié à l’horticulture et le lac Tinh Tam de Hué, dans le centre Vietnam.

Le lotus est largement consommé en thé, où il est connu pour ses vertus relaxantes. Ses graines et les racines tubéreuses entrent dans la composition de plats délicieux : poule ou pigeon cuit à l’étouffée, ragoût de patte de cochon, en dessert : bouillon sucré aux graines de lotus, confitures et gâteaux. N’oublions également pas que le fameux jeune riz grillé du village de Vong doit être enveloppé dans la feuille de lotus pour conserver toute sa saveur.

lotus fleur vietnam amica travel

Poulet enveloppé dans sa feuille de lotus et accompagné de riz et graines de lotus

Le lotus dans les arts

Le lotus a grandement influencé la poésie vietnamienne comme ce poème de Tan Da (1888-1939), le prince des poètes vietnamiens, qui fait une allusion érotique au lotus :

« Dans l’étang, qu’y a-t-il de plus beau que le lotus
Voilà un lotus là s’ouvre avant les autres
Entre eau et ciel, la jeune vierge se sent perdue
Feuilles vertes, pétales blancs, étamines d’or
Une bande de papillons volettent autour
Une barque lentement, glisse vers elle.
Il n’est plus temps de cacher ce qu’il faut cacher
Qu’en diraient les jalouses qui tardent à s’ouvrir ? »

Le mot «sen» (lotus) revient une dizaine de fois dans Kiêu, chef d’œuvre de la littérature vietnamienne de Nguyên Du.

Le lotus en tant que motif décoratif a apporté sa contribution dans la sculpture, l’artisanat, la broderie, l’imagerie, les meubles, les bibelots, et dans la céramique et la vaisselle.

L’habillement adopte aussi le lotus (habit à feuille de lotus désigne la veste féminine traditionnelle à col rabattu. Le rose canh sen (pétale de lotus) était la couleur favorite des femmes.

lotus fleur vietnam amica travel

Marais de fleurs de lotus dans le delta du Mékong.

Lotus, fleur emblématique du Vietnam
4.5 (90%) 6 votes