Tortueuse, de caractère capricieux, la rivière Nam Ou prend sa source à l’extrême nord du pays et se mêle aux eaux du Mékong en amont de Luang Prabang. Elle a alors parcouru 408 kilomètres, dévalé 300 rapides, entre les massifs karstiques du Nord.

 

Elle est un des axes historiques de pénétration du Nord Laos, jadis utilisée par les Laos pour rejoindre les Muang septentrionaux. Voie d’accès historique de la Chine et du Vietnam vers la capitale du Laos, la Nam Ou est sillonnée par les bateaux de passagers et de marchandises.

Le ruban fluvial de la mythique Nam Ou

Le ruban fluvial de la mythique Nam Ou

La rivière traverse des provinces aux reliefs déchiquetés, superbes, dont les contreforts forestiers recèlent des merveilles naturelles. Si les rives sont peuplées par des Laos, dans les hauteurs résident une myriade de groupes ethniques méconnus dont des O’ Pa, O’ Ma, Si La, Si Da, Ho, Lo Lo etc.

Partez à la rencontre de ces peuplades farouchement attachées à leurs traditions lors de randonnées sur plusieurs jours. Une expérience de voyage ultime, au plus près des peuples et dans des décors grandioses.

Rencontre et partage avec les habitants lors de trekking

Naviguer sur la Nam Ou est une autre expérience de voyage, faite pour la contemplation. Sur le ruban fluvial, quelques haltes de choix pour les voyageurs désireux de découvrir un Laos intime.

Comme la bourgade de Muang Khua, située sur les rives de la Nam Ou et de la Nam Phak, et son petit port installé modestement sur plage de sable. Ce carrefour commercial historique fut également une ancienne garnison française jusqu’à la chute de l’armée française à Dien Bien Phu en 1954.

Muang Khua

La région de Muang Khua abrite une grande diversité ethnique dont des Akhas, des Khamus et des Tai Dam. D’ailleurs, le marché de Muang Khua illustre très bien ce brassage ethnique puisque nombre d’entre elles s’y rendent pour y vendre leurs productions.

Ethnie Akkha au marché de Muang Khua

Village de l’ethnie Khmu sur les rives de la Nam Ou

Plus en aval de la rivière, après deux heures de navigation à travers de superbes paysages karstiques, vous voilà arrivés à Muang Ngoi. Paysage enchanteur, ambiance apaisante, population accueillante, ce petit village à la saveur de bout du monde invite au lâcher prise. On a vite fait de vouloir prolonger son séjour surtout qu’il y a de belles balades à faire dans les environs pour découvrir des grottes et des villages reculés.

Embarcadère de Muang Ngoi

Enfants d’un village près de Muang Ngoi

Toujours en descendant la Nam Ou, on arrive à Nong Khiaw. S’étendant sur les deux berges de la rivière dans un décor minéral stupéfiant, Nong Khiaw est une étape incontournable lors d’un voyage dans le Nord-Est du Laos.

Le village de Nong Khiaw

Incontournable pour ses paysages grandioses, ses balades à pied et à kayak, ses cascades, ses randonnées avec nuit chez l’habitant, ses grottes historiques et ses quelques hébergements de charme avec vue imprenable sur la mythique Nam Ou.

La Nam Ou dans les environs de Nong Khiaw

Nong Khiaw au coucher du soleil

Village dans les alentours de Nong Khiaw

Rencontre avec les enfants, Nong Khiaw

Cascade près de Nong Khiaw, accessible lors d’une randonnée

Il est malheureusement plus possible depuis Nong Khiaw de se rendre à Luang Prabang en navigant sur la Nam Ou à cause de la construction de nombreux barrages hydroélectriques. Le trajet routier, de trois heures, est tout de même agréable avec de très belles portions de route.

Possibilité en chemin de s’arrêter visiter les fameuses grottes de Pak Ou. Celles-ci se situe d’ailleurs à l’embouchure de la Nam Ou et du Mékong. En descendant ce dernier en bateau, vous arrivez à Luang Prabang.

Les paradis perdus de la rivière Nam Ou
Noter cet article