Selon la croyance sino-vietnamienne, l’année 2018 lunaire, qui débutera le 16 février 2018 et se terminera le 04 février 2019, sera placée sous le signe du Chien. Afin de mieux comprendre les significations de ce signe, découvrons aujourd’hui la place et le rôle de cet animal dans la culture vietnamienne.

Les années placées sous le signe du Chien ont été les années 1910, 1922, 1934, 1946, 1958, 1970, 1982, 1994 et 2006.

Le chien se situe en onzième place parmi les douze animaux astrologiques, après le coq et avant le cochon. Il représente les 5 vertus précieuses dont la fidélité, l’honnêteté, l’intelligence, la diligence et le courage.

Grâce à sa fidélité et à son intelligence, le chien est devenu depuis longtemps le grand ami de l’Homme. Il passe sa vie entière auprès de son maître. Chaque famille vietnamienne possède souvent un chien pour protéger la maison.

Le chien est aussi un symbole de l’exorcisme : en plaçant des statues de chien en pierre devant les maisons ou les temples, ces lieux seront protégés du paganisme et des mauvais esprits.

Au Vietnam, il existe un proverbe : « Si le chat vient chez soi, on devra faire face à la pauvreté, si le chien y vient, on accueillera la prospérité ». Cela signifie que le chien est aussi un signe de chance et de richesse selon la croyance traditionnelle vietnamienne.

L’année 2018 du chien s’approche à grands pas ! À l’occasion du Têt traditionnel vietnamien, nous vous souhaitons une excellente année comblée de bonne santé, de chance et de bonheur !

Pour mieux comprendre le fonctionnement du calendrier luni-solaire, ainsi que son cycle des 12 animaux, un article entier est consacré ici.

Que signifie l’année du Chien ?
5 (100%) 6 votes

devis vietnam