L’Indochine est mentionnée depuis longtemps dans des journaux de bord comme une perle de l’Orient. En plus de ses montagnes somptueuses ou de ses côtes rêveuses, cette région suscite aussi aux voyageurs l’envie d’y séjourner grâce à la richesse de son identité et de sa culture, qui reflètent nettement dans la vie authentique de sa population.

Pour mieux découvrir cette région, cette semaine, nous vous invitons à nous suivre, dans un voyage hors des sentiers battus au Kambuja (Cambodge), pays de l’eau. Cette fois, vous aurez l’occasion de vous immerger dans la vie aquatique à Phat Sanday, un village flottant se situant dans le grand lac Tonlé Sap,  essence et pilier fondateur du royaume khmer.

vie aquatique à phat sanday

Grand lac Tonlé Sap, essence et pilier fondateur du royaume khmer.

Phat Sanday est un village de 1158 âmes se situant dans un secteur méconnu du lac, à l’embouchure de la rivière Stung Sen, un des affluents majeurs du Tonlé Sap, mêlant ses eaux à celles du Lac à sa proche extrémité orientale. A l’est et à l’ouest s’étend une vaste forêt inondée, royaume insondable de myriades d’oiseaux, de singes et de quelques crocodiles solitaires.

vie aquatique à phat sanday

Village flottant Phat Sanday

Comme d’autres villages existant sur la rive du Tonlé Sap, la pêche est pour les habitants de Phat Sanday leur source de vie. En se logeant chez un villageois, vous aurez l’occasion de découvrir non seulement leur mode de vie typique dans des structures d’habitation flottantes mais également leurs techniques locales de pêche. La forêt de Phat Sanday promet aussi des aventures, pour tous ceux qui sont à la recherche de son état sauvage.

vie aquatique à phat sanday

Vie aquatique à Phat Sanday

Deux fois par an, Phat Sanday se déplace suivant la montée des eaux du Lac et se situe non loin du déversoir de ce dernier dont les eaux célestes circulent via la rivière Tonlé Sap jusqu’au Mékong ; à l’inverse durant la mousson, il peut déborder sur plus de soixante kilomètres dans les plaines, fertilisant ainsi les chamcars, terrains fertilisables par les eaux sacrées. Malgré ce phénomène naturel périodique, la visite de Phat Sanday pourrait se faire durant toute l’année où les activités à proposer varient selon la disponibilité. Il faut juste tenir compte un peu plus de temps pour remonter ou descendre dans la rive durant la fin de la saison sèche, à cause des basses-eaux.

Il est possible d’accéder à Phat Sanday depuis Chnoock Tru en 30 minutes, c’est en fait le plus court trajet. Si vous partez depuis Phnom Penh, vous pourrez passer par Kampong Chhnang. Après 3 heures de routes, vous embarquerez sur une pirogue afin de remonter 1h30 à 2 heures suivant les arrêts de la rivière Tonlé Sap jusqu’à Phat Sanday. Au cas où vous partiriez de Siem Reap, vous pourrez passer par Kampong Thom où vous continuerez à faire une navigation sur la rivière de Stung Sen pour arriver au village.

vie aquatique à phat sanday

Il est possible d’accéder à Phat Sanday depuis Chnoock Tru, Phnom Penh ou depuis Seam Reap

Si vous souhaitez découvrir le Cambodge en profondeur, Phat Sanday est certainement une destination à ajouter dans votre plan de voyage. Bonnes découvertes à tous !

 

 

Noter cet article