La commune de Y Ty se situe à 80 km au Nord de Sapa, aux confins du Nord du Vietnam à seulement quelques kilomètres à vol d’oiseau de la frontière chinoise. Elle fait partie de ces derniers sanctuaires montagneux, enchâssée dans un paysage spectaculaire. Y Ty est une vallée magique, perchée sur la chaîne de montagnes calcaires Nhu Cu San à plus de 2000m d’altitude, à la splendeur sauvage où les crêtes échancrées drapées d’écharpes de brume semblent sorties d’une estampe.

Y Ty Nord Sapa Vietnam

Y Ty, Sapa, Nord Vietnam

enfants hmongs

Enfants Hmong sur la route de Y Ty

On y accède par une petite route tortueuse serpentant à flanc de montagne offrant des tableaux vertigineux : canyons, puissants massifs montagneux calcaires percés d’impressionantes chutes d’eau, ampithéâtres de rizières en terrasse, hameaux silencieux comme oubliés du monde où l’immobilité est presque palpable. Enivrés par tant de beauté, nos rêves intérieurs s’ouvrent à l’immensité.

Y Ty Nord Sapa Vietnam

Tableaux vertigineux de rizières en terrasse

Y Ty Nord Sapa Vietnam

La Chine juste de l’autre côté de la vallée

Au détour d’un enième virages, la vallée d’Y Ty apparait. Des rizières dégringolant en terrasses enserrent des hameaux aux maisons en torchis. Ces habitations traditionnelles, appellées “trinh tuong” en vietnamien, ont été conçues par les Ha Nhi pour survivre aux conditions climatiques difficiles. Les murs de terre de 30-40cm d’épaisseur permettent de conserver la chaleur en hiver. Les maisons sont recouvertes d’un toit en chaume bien que cette pratique soit peu à peu délaissée pour laisser place place aux toitures en fibro-ciment.

maison de l'ethnie ha nhi

Maison traditionnelle en torchis

Femme Hmong Y Ty Sapa

Femme de l’ethnie Hmong au marché de Y Ty

Au bout du village, un promontoire offre une vue spectaculaire sur la vallée et la Chine voisine, surtout au coucher du soleil. Profitant du spectacle, je pensais à ces clameurs lamentables qui dans les civilisations primitives accompagnaient chaque soir la mort de la lumière, et elles me paraissent tout d’un coup si fondées que je me prépare à entendre dans mon dos toute le village éclater en sanglots. Rien, ils ont du s’y habituer.

Y Ty Nord Sapa Vietnam

Coucher de soleil sur la vallée de Y Ty

Ne pas manquer le marché ethnique de Muong Hum qui se tient, dans un superbe décor, tous les dimanches matin. Celui de Y Ty, plus modeste, se tient tous les samedis.

Où se loger ?

Deux pensions sommaires à côté du marché, accueil chaleureux. Attention, le soir une seule petite gargotte d’ouverte. Cuisine très correcte.

Meilleures saisons pour se rendre à Y Ty :

– De fin août à mi-octobre lorsque le riz jaunit et que la récolte a lieu.

– Février à avril pour admirer les mers de nuage

– Au mois de mai pour contempler la féerie cosmique de la danse de l’eau dans les rizières qui se font miroirs où vient se refléter le ciel.

====

Mots clés qui vous permettront de retrouver cet article : 
[list class= »check »][list_item]y ty nord de sapa[/list_item]
[list class= »check »][list_item]marche ethnique[/list_item]
[list class= »check »][list_item]rizieres en terrasses[/list_item]
[list class= »check »][list_item]ethnie ha nhi[/list_item]
[list class= »check »][list_item]nord du vietnam [/list_item][/list]

 

Noter cet article