À l’image des « Plus beaux villages de France », découvrez du nord au sud, certains des plus beaux villages du Vietnam. Ils sont remarquables par leur situation géographique, par leurs vestiges ethniques, culturels et bien sûr historiques. Des étapes idéales à insérer dans votre itinéraire de voyage, afin de vivre de profondes immersions locales.

Le village de Hạ Thành, province de Ha Giang

Un village de l’ethnie Tay comme un rêve léger, blotti la pour l’éternité au pied du puissant massif de Tay Con Linh, à l’extrême nord du Vietnam, dans la province de Ha Giang frontalière avec la Chine. Un village à peindre de maisons traditionnelles en bois sur pilotis et coiffées de chaume. Le village s’étale sur une mosaïque rizicole légèrement étagée et encadrée de montagnes dentelées. Au village de Ha Thanh le plaisir des balades à pied se conjuguent avec le bonheur de passer les nuits chez l’habitant, sublimées par l’hospitalité de M. Kinh & de Mme Thom qui n’a pas son pareil pour cuisiner le poisson sorti directement de son étang.

ha thanh ha giang

Le village de Ha Thanh, au pied des pics karstiques du massif de Tay Con Linh.

Le village de Nậm Đăm, province de Ha Giang

Sur la route grandiose, qui traverse le plateau karstique de Dong Van classé à l’Unesco, et au sortir de la « porte du ciel » à Quan Ba qui offre une vue époustouflante sur un patchwork de rizières hérissé de pains de sucre, vous pénétrez dans le village de l’ethnie Dao de Nam Dam. Un village bourré de charme avec ses maisons de couleur orangée en torchis où vous pouvez y passer la nuit depuis que le village a développé un projet éco-touristique communautaire basé sur l’hébergement chez l’habitant. On ne boude pas son plaisir à découvrir à pied les petits hameaux des alentours où les dentelles des rizières sculptent avec grâce les montagnes.

Le hameau de M. Tap, au cœur du parc national de Ba Be

Tapi dans la jungle léchant les rives du lac Ba Be, vous ne distinguez du village de M. Tap lors de votre arrivée en bateau, que d’évanescentes toitures de chaume. Un village de l’ethnie Tay vivant essentiellement des ressources du lac et de la riziculture où les maisons en bois sur pilotis et à même le sol s’alignent gentiment le long d’un petit chemin. Poésie lacustre, contemplation devant les fines pirogues du lac suspendues dans un univers gris argenté sans limite où le ciel et l’eau se confondent quand le silence de l’aube invite à la méditation.

Immersion chez les Tay du lac Ba Be
Blottissez-vous au coeur d’un joyau du patrimoine naturel et culturel vietnamien, le parc national de Ba Be.

Le village Khuổi Khon des Lolo noir, province de Cao Bang

Nid d’aigle dominant majestueusement la rivière Gâm, le village Khuoi Khon des Lolo noir, situé au nord-est du Vietnam dans le secteur de Bao Lac, semble figé pour l’éternité dans son décor de montagnes où dégringolent leurs rizières en terrasses. Un panorama de carte postale saupoudré des quelques maisons en bois sur pilotis couvertes de tuiles qui sont à l’intérieur de véritables petits musées où s’exprime la culture complexe des Lolo.

À la rencontre des Lolo noirs au Vietnam
Imprégnez-vous d’un monde qui berce et étreint, celui des Lolo noirs dans des décors d’amphithéâtres de rizières en terrasses.
khuoi khon ha giang

Le village de Khuoi Khon, perché sur des pentes bénies des dieux.

Le village ancien de Đường Lâm, delta du fleuve Rouge

Un village d’exception aux portes de Hanoï, premier du Vietnam à avoir été consacré vestige culturel national pour avoir pu conserver les caractéristiques d’un ancien village du delta du fleuve, avec notamment son banian, ses puits, sa maison communale, ses anciennes maisons en latérite et la pagode Mia, véritable joyau architectural du village. Un village plein de charme où vous prendrez plaisir à découvrir la vivacité du mode de vie traditionnel des paysans vietnamiens.

duong lam hanoi

Le village de Duong Lam. Photo : Hanoitv

duong lam hanoi

De nombreuses maisons traditionnelles parsèment le village de Duong Lam.

La bourgade de Ước Lễ, delta du fleuve Rouge

Ses portes, ses étangs, ses maisons, son église, ses pagodes… voici un village charmant situé au sud de Hanoï à l’ambiance résolument rurale. De nombreux vestiges historiques parsèment les ruelles du village. On apprécie plus particulièrement ses pans de murs rongés par l’humidité mais dont la décrépitude et les couleurs illustrent la beauté du temps qui passe. Avis aux photographes mais aussi aux gourmands, puisque le village est le berceau du giò chả.

Découverte des villages artisanaux à Hanoï
Nous vous invitons à découvrir, pas très loin de la vie trépidante de la capitale, le réseau émaillé des villages d’artisanat.
uoc le hanoi

Les cours mandarines du village de Uoc Le.

Le village de Thủy Biều, quintessence des villages traditionnels de Hué

Situé sur les rives de la poétique rivière des Parfums, le village de Thuy Bieu incarne la quintessence des villages traditionnels de l’ancienne cité impériale de Hué inscrite au patrimoine de l’UNESCO. Quel plaisir que de s’y balader à vélo pour découvrir ces maisons-jardins, ses pagodes et temples joliment patinés par les pluies de mousson, ses vergers parfumés de l’odeur des pamplemoussiers et celle entêtante des frangipaniers au printemps.

thuy bieu hué

Une maison yin-yang dans la campagne impériale de Hué.

Le village de Cẩm Thanh, le village des cocotiers d’eau à Hoi An

Connu sous le nom de village des cocotiers d’eau, le village de Cam Thanh est noyé par la mangrove, les cocotiers et palmiers d’eau, écrin de nature verdoyante blotti entre la rivière Thu Bon, la plage et l’estuaire de Cua Dai. Située juste à une poignée de kilomètres du centre historique de Hoi An, classé à l’UNESCO, cette zone naturelle protégée notamment par la WWF est le territoire de familles de pêcheurs et d’artisans inspirés par la généreuse nature. Une destination écotouristique rafraîchissante que l’on atteint en bateau-panier en bambou tressé ou thuyen thung en vietnamien, embarcation traditionnelle typique du littoral vietnamien.

Le village de Vàm Xáng, delta du Mékong

Caché dans le fouillis végétal du delta du Mékong, le village de Vam Xang vous offre une immersion au cœur d’une région captivante, rythmée par les balades à vélo à travers le lacis des rizières, les haltes gourmandes dans les vergers et la rencontre avec les chaleureux habitants. Un village de petites maisons coquettes tournées vers les arroyos et les activités fluviales. De ce royaume végétal, on vous invite à découvrir le marché flottant de Cai Rang où se joue chaque jour la chorégraphie improvisée de centaines d’embarcations chargées de ce que la nature donne en abondance dans cet Eden nonchalant.

Le Delta du Mekong au fil de l'eau
A vélo, à pied et en bateau, vous vous évadez au cœur d’une région luxuriante aux multiples vergers.
vam xang mekong

Les rives du village de Vam Xang.

devis vietnam