Culture & Histoire du Vietnam

Un voyage au Vietnam passe aussi par la compréhension de la culture du pays. A travers une histoire héroïque, une tradition de solidarité et une culture riche d'identités nationales sont nées. 360 Degrés souhaite vous faire découvrir certains aspects de la culture vietnamienne par le bais des légendes, du langage, de la religion mais aussi des coutumes du pays.

Bao Dai, le dernier empereur du Vietnam

LE 19 août 2014

Né le 22 octobre 1913 au palais Doan Trang Vien de Hue, et couronné le 8 janvier 1926, Bao Dai devient le 13ème et dernier souverain de la grande dynastie des Nguyen Phuc et le dernier empereur du Vietnam. Bao Dai, qui signifie « celui qui protège la grandeur », est le nom d’intronisation du prince Nguyen Phuc Vinh Thuy, fils unique de l’empereur Khai Dinh.

Huu Lap, la commune ayant le plus de centenaires

LE 17 juillet 2013

Faisant partie d’une des localités les plus pauvres du pays, la commune de Huu Lap, district de Ky Son, province de Nghe An (Centre), est connue pour être composée de beaucoup de personnes âgées qui ont traversé deux, voire trois siècles.

La musique traditionnelle du Vietnam

LE 23 avril 2013

La musique traditionnelle fait partie du patrimoine culturel de chaque pays. Jusqu’à aujourd’hui, le Vietnam compte cinq sortes de musiques traditionnelles reconnues par l’UNESCO en tant que patrimoines immatériels.

Comment fête-t-on Noël au Vietnam ?

LE 25 décembre 2012

Avec le syncrétisme des cultures et la mondialisation, la fête de Noël, fait partie aujourd’hui intégrante du calendrier festif de millions de Vietnamiens. Mais le Noël traditionnel reste pour une importante communauté catholique, une véritable fête chrétienne.

Les soeurs Trung, héroïnes de l’indépendance nationale et symbole du patriotisme

LE 14 septembre 2012

L’histoire vietnamienne reste marquée par la luttre contre les invasions étrangères pendant plus de dix siècles. Parmi d’innombrables soulèvements et rebellions pour protéger le pays de la domination chinoise, la rébellion des sœurs Trung (Hai Ba Trung) est restée dans l’histoire nationale comme un des premiers grands actes de résistance.